SDRP

Pathologie pulmonaire du virus SDRP

 poumons d’un porcelet sacrifié 14 jours PI, inoculé avec une souche à forte pathogénicité de type 1 sous-type 3 « Lena ».".

Le dommage tissulaire est la conséquence de l’apoptose directe (et de la nécrose) des macrophages alvéolaires ces cellules et de leurs cellules voisines dû à la libération de cytokines apoptogénes, réactions de l’oxygène et de l’oxyde nitrique.

... Voir plus (+)