Lire cet article dans:

Ceva acquiert Biovac

Cet investissement permet à Ceva Santé Animale de renforcer sa stratégie de recherche de solutions alternatives aux antibiotiques, au plus près des vétérinaires.

Lundi 27 Juin 2016 (il y a 1 ans 3 mois 27 jours)

ceva.jpgCeva Santé Animale, vient de procéder à l'acquisition du laboratoire vétérinaire angevin Biovac (49), leader français des autovaccins bactériens et des réactifs et leader européen dans les traitements des allergies (désensibilisation).

Cet investissement permet à Ceva Santé Animale de renforcer sa stratégie de recherche de solutions alternatives aux antibiotiques, au plus près des vétérinaires.

De fortes complémentarités en aviaire et en porcine

La forte expertise de Biovac en microbiologie lui permet de proposer aux vétérinaires confrontés aux pathologies infectieuses des animaux, des solutions sur-mesure rapides (les autovaccins sont produits sur commande à partir des bactéries transmises par le vétérinaire et conformément à sa prescription, selon les quantités demandées et dans un délai de 4 à 5 semaines) ce que ne permettent pas les vaccins standards. Des solutions particulièrement stratégiques et adaptées au secteur aviaire où Ceva a déjà développé des services et équipements particulièrement performants, notamment dans la vaccination au couvoir.

En porc également, l’autovaccin devient un outil du vétérinaire pour accompagner la démarche de baisse de consommation des antibiotiques. Les synergies techniques de Ceva et de Biovac doivent permettre d’augmenter le niveau de service pour la filière.

Pour le Docteur Marc Prikazsky, Président de Ceva Santé Animale, "En tant que vétérinaire, je sais combien il peut être frustrant d'établir un diagnostic et de ne pas avoir de vaccin enregistré disponible ou adapté pour contrôler la maladie. Biovac fournit un formidable service aux vétérinaires français. Nous allons y apporter tout notre savoir-faire en biologie, y adjoindre de nouvelles technologies et partir à la conquête de nouveaux territoires".

Le Docteur Christophe Tremblay, Président de Biovac, ajoute : "Les vaccins et notamment les autovaccins sont la principale alternative médicamenteuse contre les bactéries. La politique européenne de réduction de l'usage des antibiotiques dans les élevages entraine une forte demande d'autovaccins. De la même façon notre expertise en matière de traitements de désensibilisation ne dépassait pas les frontières hexagonales. Nous sommes heureux de rejoindre le groupe Ceva afin d'avoir la possibilité de proposer nos solutions à l'ensemble des vétérinaires en Europe".

Juin 2, 2016 - Ceva

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags