Lire cet article dans:

Ceva acquiert des actifs de Merial et renforce ainsi son activité en biologie porcine

Ce transfert va permettre notamment à Ceva de s’imposer sur le marché mondial des vaccins porcins et de développer sa gamme de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Mardi 15 Novembre 2016 (il y a 9 mois 5 jours)

ceva.jpgLa Commission européenne vient de donner son accord pour la cession au laboratoire Ceva Santé Animale de neuf produits développés et commercialisés par Merial. Ce transfert va permettre notamment à Ceva de s’imposer sur le marché mondial des vaccins porcins et de développer sa gamme de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Afin de pouvoir finaliser l’acquisition de la branche santé animale de Sanofi, Boehringer Ingelheim a retenu le laboratoire libournais Ceva Santé Animale pour la cession de certains actifs du portefeuille de Merial ainsi que les droits de propriété intellectuelle, les processus de fabrication et les activités R&D qui y sont associés.

Dr Marc Prikazsky, Président Directeur Général du Groupe Ceva Santé Animale, se réjouit :
« Je suis très heureux que Boehringer Ingelheim ait choisi de transférer la production et le marketing des actifs de Merial à Ceva. Au travers de ces produits, c’est une partie du savoir-faire scientifique issu de Pasteur Rhône-Mérieux puis de Merial que nous récupérons et qui va venir en biologie, compléter l’héritage hongrois de notre site Ceva Phylaxia. Je suis fier que la Commission européenne ait estimé que Ceva avait les compétences industrielles et commerciales pour transférer et développer ces gammes de produits et d’en accélérer le développement tant en biologie qu’en anti-inflammatoires non stéroïdiens. »

Ceva va ainsi prendre des parts de marché significatives dans le domaine de la vaccination porcine avec l’intégration de 4 vaccins Merial :

  • Circovac® vaccin contre le circovirus porcin type 2 (hors États-Unis)
  • Progressis® vaccin contre le syndrome dysgénésique et respiratoire porcin (SDRP)
  • Parvovax® vaccin contre la parvovirose porcine
  • Parvoruvax® vaccin contre la maladie du rouget et la parvovirose porcine

Cette acquisition concerne également le vaccin bovin Mucosiffa® et 4 médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens :

  • Equioxx® pour chevaux (hors États-Unis)
  • Genixine® pour chevaux, bovins et porcins
  • Ketofen® 1 % injection et comprimés pour chiens et chats (hors Canada)
  • Ketofen® 10 % injection pour chevaux, bovins et porcins (hors Canada)

Novembre 14, 2016 - Ceva

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags