Lire cet article dans:

Ceva: Coopération en Hongrie pour la prévention des zoonoses

Une conférence a été organisée à Budapest sur le contrôle des maladies transmissibles de l’animal à l’homme.

Jeudi 6 Février 2014 (il y a 3 ans 10 mois 7 jours)

ceva.jpg« Je suis très heureux qu’un échange d’expérience ait pu avoir lieu entre le Ministère du Développement rural, les organes compétents des autorités administratives, les membres de la profession médicale humaine et vétérinaire et les représentants de l'un des principaux fabricants de produits biologiques vétérinaires, le Groupe Ceva et, au sein de ce groupe, la société Ceva-Phylaxia Veterinary Biologicals Co. Ltd., car c’est la seule manière dont nous puissions relever d’une façon adéquate et efficace l’un des défis majeurs de l’avenir, le contrôle des maladies transmissibles de l’animal à l’homme », déclare le Dr. Endre Kardeván, Ministre d’Etat responsable de la surveillance de la chaîne alimentaire et de la gestion agricole.

Au début du mois de janvier, une table ronde a été organisée avec la participation de dirigeants des autorités chargées de la santé animale et de représentants de Ceva-Phylaxia Veterinary Biologicals Co. Ltd., l’un des principaux fabricants de produits biologiques vétérinaires en Hongrie, afin de discuter des questions d’actualité relatives au contrôle des zoonoses, c’est-à-dire des maladies transmissibles de l’animal à l’homme.

Le principal objectif de cette table ronde était de permettre au Ministère du Développement rural et aux autorités chargées de la santé animale de se préparer à face faire aux défis futurs potentiels dans le domaine des zoonoses et de permettre à Ceva-Phylaxia Co. Ltd. de connaître les besoins exacts des autorités et de coopérer efficacement avec celles-ci afin de contrôler les foyers potentiels de maladies zoonotiques, dans le cadre d’un partenariat entre les secteurs public et privé. Au cours de cette conférence, les participants ont analysé des exemples de réussite dans la lutte contre les zoonoses et ont étudié les méthodes efficaces utilisées par le passé, avant de comparer les données internationales avec l’expérience et les exigences propres à la Hongrie.

« Il faudrait accorder une grande importance au contrôle efficace des maladies animales, car la santé des animaux est étroitement liée à celle des hommes – il n’y a qu’une seule Santé. C’est pourquoi notre engagement doit aller au-delà du seul domaine de la santé animale, et permettre de créer un autre type de valeur communautaire. Il est d’une importance capitale pour nous tous de veiller à ce que les autorités compétentes, les professionnels de la santé animale, les représentants des universités et des instituts de recherche et les spécialistes des sociétés fabriquant les vaccins échangent leurs expériences et coopèrent efficacement afin d’atteindre l’objectif commun », a déclaré le Dr. László Máté, Directeur de Zone du Groupe Ceva, la société mère du principal fabricant hongrois de produits biologiques vétérinaires.

Budapest, Hongrie - le 9 janvier 2014-Ceva

Actualités des entreprises

Marcel DENIEUL Président du SPACE28-Jan-2014 il y a 3 ans 10 mois 15 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags