Lire cet article dans:

Collaboration : la clé du nouveau pacte porcin

(De gauche à droite) José Ángel Pedrido, responsable du service clientèle porcin chez Hendrix Genetics; Friedrich Hazenfuß, directeur AI, BHZP; Nicolás Álvarez Hoggan, directeur général CE & SE Europe porcine, Hendrix Genetics; Dr. Conrad Welp, directeur général, BHZP; Jeroen van de Camp, directeur des opérations mondiales et des services pour les porcs, Hendrix Genetics; Daniel Stegen, directeur des ventes, BHZP.
(De gauche à droite) José Ángel Pedrido, responsable du service clientèle porcin chez Hendrix Genetics; Friedrich Hazenfuß, directeur AI, BHZP; Nicolás Álvarez Hoggan, directeur général CE & SE Europe porcine, Hendrix Genetics; Dr. Conrad Welp, directeur général, BHZP; Jeroen van de Camp, directeur des opérations mondiales et des services pour les porcs, Hendrix Genetics; Daniel Stegen, directeur des ventes, BHZP.

C’est le désir d’instaurer des coalitions qui fut à l’origine d’un récent accord passé entre Hendrix Genetics (Hypor) et la société allemande BHZP.

Mardi 26 Novembre 2019 (il y a 11 jours)
J'aime

Un contrat a été signé le jeudi 21 novembre 2019 pour la fourniture de verrats par BHZP à Hendrix Genetics, destinés aux marchés espagnols et portugais.

« L’accord est articulé autour de la concentration du marché et la collaboration, » a déclaré Nicolas Alvarez Hoggan, Directeur général SW & CE Europe Swine pour Hendrix Genetics.

Cet accord réunit deux des principales organisations de sélectionneurs des principaux pays producteurs de viande de porc de l’UE afin de trouver des possibilités de synergie telles que des demandes similaires sur le marché. Dans le cadre de cet accord, Hendrix Genetics distribuera la ligne mâle de BHZP auprès de clients stratégiques sur la péninsule ibérique.

« Cet arrangement nous permettra d’optimiser notre truie, la Hypor Libra* sur les marchés d'exportation de viande maigre, » a précisé M. Hoggan.

Pour BHZP, cela signifie une expansion des ventes sur des marchés clés tels que l’Espagne et le Portugal.
« BHZP occupe une position de leader en Allemagne avec de la génétique de première qualité, ses propres centres d’insémination, son propre cabinet vétérinaire et ses propres logiciels, » a expliqué le Dr Conrad Welp, directeur général de BHZP.

« Travailler avec Hypor nous ouvre des marchés internationaux, Hypor étant actif dans le monde entier et disposant de structures appropriées en matière d’organisation et de ressources humaines. »
Pour les clients, l’accord ouvre la possibilité de réduire leurs coûts et d’augmenter leurs bénéfices par l’uniformité, un poids final plus important et une viande de meilleure qualité.

Le verrat db77 de BHZP est en outre pour les clients un produit fini qui satisfait aux exigences les plus sévères en matière de conversion alimentaire, de carcasse et de qualité de viande.

« Nous pouvons produire pour tous les segments du marché et cet accord nous permet donc de compléter notre propre portefeuille de produits, » a affirmé Jeroen van de Camp, responsable de Global Operations & Services Swine pour Hendrix Genetics.

Enfin, l’accord permet aux deux entreprises de réaliser ensemble bien plus que ce dont elles sont capables seules et leurs clients devraient en récolter les fruits.

21 novembre 2019 - Hypor

Articles liés

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags