Le groupe coopératif Cooperl reprend le pôle "charcuterie salaison" de Financière Turenne Lafayette

Lundi 24 Juillet 2017 (il y a 3 mois)

cooperlCooperl, groupe coopératif agricole majeur de la production porcine française reprend l’ensemble des emplois et actifs du pôle ‘charcuterie salaison’ de Financière Turenne Lafayette (FTL). Le Tribunal de Commerce de Paris a ordonné cette cession ce jour dans les termes de l’offre déposée par Cooperl. Rappelons que cette reprise intervient à l’issue d’une procédure de cession menée par le Comité Interministériel de Restructuration Industrielle (CIRI). Cooperl, déjà présente sur l’ensemble des métiers de la filière porcine « de la fourche à l’assiette », renforce sa stratégie d’offre avec des marques authentiques à forte notoriété : Madrange, Paul Prédault, Montagne Noire… rejoignent le Jambon « Bien Elevé » Brocéliande.

Un projet structurant

Par l’acquisition des actifs industriels, des compétences et des marques fortes de FTL, Cooperl renforce sa capacité à valoriser pleinement la production de ses adhérents auprès de consommateurs français et européens toujours plus exigeants. L’attente est forte aujourd’hui de produits de qualité, durables, respectueux de l’Homme, de l’environnement, du bien-être animal et apportant des garanties claires en matière de nutrition et de santé. Pour Emmanuel Commault, directeur général de Cooperl « c’est à la production de cette valeur ajoutée que nous allons consacrer toute notre énergie. Réjouissons-nous de l’arrivée de 1700 nouveaux collaborateurs au savoir-faire reconnu pour mener à bien ce projet ». Fidèle à ses valeurs coopératives de solidarité, d’engagement et d’équité, Cooperl s’est engagée auprès du Tribunal de Commerce de Paris à reprendre l’ensemble des salariés des sociétés Paul Prédault, La Lampaulaise de Salaisons, Madrange et Montagne Noire.

Les marques Madrange, Paul Prédault et Montagne Noire rejoignent le portefeuille de Cooperl avec VériTable, L’atout prix ou encore Brocéliande. Le succès rencontré en seulement 2 ans par la marque d’éleveurs de Cooperl témoigne à lui seul de l’engouement des consommateurs pour les produits qui « font sens ». Issues de porcs non castrés, élevés sans antibiotique dès la fin du sevrage et nourris sans OGM, les charcuteries « Bien Elevées » ont vu leurs ventes doubler pour la deuxième année consécutive en 2016.

Pour Patrice Drillet, président de Cooperl et éleveur dans les Côtes d’Armor, « avec cette reprise, menée dans un cadre 100% coopératif, le lien se renforce aujourd’hui entre les Français et leur agriculture pour consommer mieux ».

Le nouvel ensemble pèsera 16% du marché de la charcuterie-salaison en France.

FAITS ET CHIFFRES CLES

Cooperl

- Création : 1966 - Siège social installé à Lamballe, Bretagne, Côtes d’Armor
- 2 700 éleveurs / 5 300 salariés / 14 sites industriels en France
- 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016

Juin 2017-Cooperl.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags