Nigéria : le séminaire Big Dutchman relatif à la rentabilité de l’élevage de porcs a connu un grand succès

« Nous voulons partager nos connaissances sur les aspects pertinents pour les éleveurs de porcs locaux ! »

La viande de porc est un aliment sain. Elle fournit de précieuses protéines au corps humain et elle apporte aussi beaucoup de fer, de zinc et de vitamines du groupe B. Les porcs se caractérisent également par une productivité élevée et une conversion alimentaire efficace. Il n’est guère surprenant que l'exploitation porcine soit devenue un secteur important de l'élevage au Nigéria. Toutefois, il est nécessaire de tenir compte d’un certain nombre de facteurs si l'on veut que les animaux exploitent pleinement leur potentiel de performance. C'est ainsi que le séminaire récemment organisé par Big Dutchman Agriculture Nigeria Ltd. sur la « Gestion rentable des porcs » à Abeokuta a attiré un grand nombre de participants. Plus de 100 agriculteurs et experts ont accepté l'invitation de l’équipementier d’élevage, qui possède sa propre succursale dans le pays de l'Afrique de l'Ouest, à la capitale de l'État d'Ogun.

« Nous voulons partager nos connaissances sur les aspects pertinents pour les éleveurs de porcs locaux », a déclaré Elmar Dorenkamp, directeur de la succursale Big Dutchman, résumant l'objectif de l'événement. À l'avenir, l'échange professionnel intensif aura lieu une fois par an et se concentrera sur les questions relatives à l'élevage et à l'engraissement des porcs.

Production alimentaire au Nigéria

La population du Nigéria compte maintenant plus de 190 millions d'habitants. On prévoit une augmentation de quatre millions d'habitants par an ; les experts s'attendent à 450 millions d'habitants dans la plus grande économie d'Afrique pour l’an 2050. La demande de denrées alimentaires, déjà immense, continuera donc d'augmenter. De nombreuses personnes sont insuffisamment approvisionnées en protéines animales.

La question de savoir comment la production alimentaire peut être améliorée, tant qualitativement que quantitativement, joue donc un rôle prépondérant pour les Nigérians, surtout en tenant compte du fait que les agriculteurs locaux sont essentiellement des agriculteurs de subsistance. Cependant, cela ne commence même pas à couvrir la demande intérieure, 22 milliards de dollars américains environ sont injectés chaque année dans les importations alimentaires.

Défi de l’exploitation porcine

De nombreux défis se posent aux agriculteurs en ce qui concerne l'élevage de porcs. Les pénuries de capitaux, les coûts élevés des aliments pour animaux, le manque de connaissances relatives aux méthodes plus efficaces de production, mais aussi le climat tropical, rendent souvent de nombreuses personnes incapables d'exploiter adéquatement le potentiel de leurs animaux. Un gain moyen quotidien bas, une forte pression de la maladie et une mortalité élevée représentent donc un problème pour de nombreux éleveurs de bétail. En outre, la mort par écrasement des porcelets dans l’élevage de truies, qui peut atteindre 50 %, s’y ajoute.

« Les participants au séminaire étaient motivés jusqu'au bout des ongles ! De nombreux agriculteurs aimeraient revoir leurs conditions de production ou étendre leur rendement, mais souvent ils ne savent pas comment obtenir ce résultat », a résumé Dorenkamp en rappelant le grand intérêt des éleveurs de porcs pour les informations détaillées spécialisées. Le matériel d'élevage, rapporté à Lagos par les organisateurs pour mieux illustrer les présentations, rencontra également une grande popularité. « Les présentations étaient très axées sur la pratique », louèrent les participants.

Élevage rentable de porcs

Steffen Martens a présenté un rapport sur la théorie et la pratique. Le gestionnaire de ventes Big Dutchman, dont la famille gère une ferme de 160 truies, a souligné l'importance de l'hygiène en tant qu'exigences de base pour un bétail en bonne santé. « L'eau stagnante et la nourriture représentent les lieux de reproduction favoris des germes », a expliqué Martens. « Les vêtements de travail venant de l’extérieur, les conteneurs d'aliments contaminés et les animaux domestiques ou sauvages qui vont et viennent librement des bâtiments, font office de voie de transmission », prévint le directeur. L'expert considère que le potentiel d'optimisation est considérable dans ce domaine.

Wolfgang Etzl également, directeur des ventes de Big Dutchman pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, souligna également la nécessité de mesures d'hygiène complète dans sa présentation. Il a également donné des conseils précieux à l'auditorium sur la façon dont les agriculteurs peuvent améliorer les résultats de leurs exploitations, de la génétique à la mise en œuvre de méthodes de gestion éprouvées en passant par la construction de bâtiments d'élevage et l'équipement.

Le thème de la gestion a été complété par Bert de Jong. Le directeur de production de Koudijs Animal Nutrition, ainsi qu’éleveur de truies actif depuis de nombreuses années, donna d'autres informations utiles sur les conditions optimales de logement et d'habitation.

Le professeur Akin Adesehinwa, de l'institut de recherche et de formation agricole (IAR&T), a abordé le sujet d'un point de vue nigérien. Il éclaira les points faibles préjudiciables à la réussite de l'élevage de porcs. « Mettez en œuvre les meilleures pratiques de base dans vos entreprises », demanda-t-il aux participants. Seuls ceux qui connaissent les procédures de gestion éprouvées et les appliquent à leurs cheptels, dans les limites du possible, peuvent opérer avec succès.

Big Dutchman

Big Dutchman vous aide volontiers. Depuis 2015, le leader mondial de Vechta, en Allemagne, est représenté avec sa propre agence à Lagos. « Nous planifions déjà le prochain événement sur les meilleures pratiques de l'élevage porcin, car les participants au séminaire étaient très satisfaits » dit Dorenkamp tout en se réjouissant de la réponse positive.

BD Agriculture Nigeria Ltd. garantit des distances beaucoup plus courtes pour la consultation et le soutien de projets que si les éleveurs de porcs étaient desservis depuis l'Allemagne. De plus : « nous offrons naturellement un large éventail de services différents en plus de l'approvisionnement en pièces de rechange », ajouta le directeur de l'agence.

En outre, les employés locaux de Big Dutchman contribuent de leur savoir-faire au cours de formation des collaborateurs. Cela s'applique à tous les domaines de l’exploitation porcine, comprend les questions centrales relatives à la production et à la gestion d'ambiance et englobe également l’engraissement de porcs, l’élevage des truies et l’élevage de porcelets.

L’équipementier allemand est considéré comme le leader du marché du matériel d'élevage et des systèmes d'alimentation pour l’élevage moderne de porcs. La gamme de livraison de l’entreprise familiale innovante comprend aussi bien les installations traditionnelles que les systèmes d'alimentation commandés par ordinateur, ainsi que l’équipement pour le contrôle de climat et le traitement de l'air évacué. L'éventail des services va de la construction de petites fermes à l’édification de complexes agricoles entièrement intégrés. Big Dutchman offre donc à ses clients toutes les options allant de la planification à la mise en service.

Big Dutchman - Avril 2018

Actualités des entreprises

Valérie HUITEMA rejoint DanBred France09-Avr-2018 il y a 6 mois 12 jours

Nouvelles de Economie

Chiffres clés du SPACE 201720-Sep-2017 il y a 1 ans 1 mois 1 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags