TwitterLinkedinWhatsAppTelegramTelegram
0
Lire cet article dans:

Alternatives de conduite en bandes dans les grands élevages

Nous proposons un système en bandes toutes les 2,5 semaines avec sevrage plusieurs jours d'affilée.

Introduction

La conduite en bandes de plus d'une semaine (CEB) est généralement liée aux petits et moyens élevages, où le regroupement des tâches et l'augmentation de la taille du lot sont des avantages évidents. Dans les grandes exploitations, ces avantages perdent leur intérêt. En ayant une main-d'œuvre importante, avec la capacité d'établir des quarts de travail, le regroupement excessif des tâches peut même être un problème.

Cependant, avec la réduction des antibiotiques, l'amélioration de la santé apportée par la CEB gagne en intérêt. Dans cet article, nous verrons une option de CEB qui parvient à homogénéiser les tâches, dans le but de l'adapter aux exploitations de toutes tailles.

CEB toutes les 2,5 semaines avec sevrage à 28 jours (CEB 2,5s)

La CEB 2.5s est équivalent à la CEB 3/2s, la seule chose qui change est qu'avec la CEB 3/2s, on sèvre toujours le même jour (ex: jeudi), alors qu'avec la CEB 2.5s on alterne les jours (ex: lundi et le jeudi) pour atteindre un intervalle de 2,5 semaines entre les lots.

La CEB 3/2s génère une semaine et demie de faible volume de travail toutes les 5 semaines (semaines 3, 8 et 13).

Répartition des tâches avec la CEB 3/2s

1 2 3 4 5 6 7
Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue
D1 C1 P3 D2 C2 P4 D3 C3 P5
8 9 10 11 12 13 14
Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue
D4 C4 P6 D5 C5 P7 D6
15 16 17 18 19 20 21
Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue
C6 P8 D7 C7 P1 D8 C8 P2

Répartition des tâches par semaines en CEB 3/2s. D = sevrage; C = Insémination; P = mises-bas, Lun = Lundi, Jue = Jeudi

Cependant, avec la CEB 2.5s, une distribution plus uniforme est obtenue car l'intervalle entre les bandes est constant, ce qui peut probablement être plus intéressant.

Répartition des tâches avec la CEB 2.5s

1 2 3 4 5 6 7
Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue
D1 C1 P3 D2 C2 P4 D3 C3 P5
8 9 10 11 12 13 14
Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue
D4 C4 P6 D5 C5 P7 D6 C6 P8
15 16 17 18 19 20 21
Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue Lun Jue
D7 C7 P1 D8 C8 P2

Répartition des tâches par semaines en CEB 2.5s. D = sevrage; C = Insémination; P = mises-bas, Lun = Lundi, Jue = Jeudi

La rotation des salles de maternité continuerait d'être la même qu'avec la CEB 3/2, le seul changement est que désormais les mises-bas du prochain lot sont avancées d'une demi-semaine car on y sèvre alternativement le lundi et le jeudi.

Semana 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Sala 1 E L L L L L L L L S1 E L L L L L L L L S1
Semana 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Sala 2 L L L L S2 E L L L L L L L L S2 E L L L L

Rotations dans les maternités. E: entrée; L: lactation; S: sortie (1 sevrage le jeudi; 2 sevrage le lundi)

Avantages de la CEB 2.5 par rapport à la CEB 3/2s

  1. Le travail est réparti plus uniformément.
  2. En alternant le sevrage le lundi et le jeudi, on alterne des pics d'insémination et de mises-bas le week-end. Cela permet d'équilibrer les jours travaillés le week-end entre l'équipe d'insémination et l'équipe de mise-bas.
  3. Les retours à 21 jours sont à seulement 0,5 semaine du moment idéal.
  4. La rotation des PS lorsque nous avons de la place pour 3 lots est de 7,5 semaines, ce qui fait que les porcelets partent toujours au même âge.

Comment l'adapter aux grands élevages ?

Imaginons un élevage avec 2 700 truies productives, avec un objectif de 120 mises-bas hebdomadaires (600 places de maternité), sevrant à 28 jours environ 1 500 porcelets / semaine (78 000 par an).

En passant à la CEB 2.5, l'objectif de mise-bas passerait à 300 toutes les 2,5 semaines. Peut-on imaginer sevrer 300 truies et près de 4000 porcelets le même jour, contrôler leurs mises bas, les saillir ou gérer leurs porcelets? Cette option peut convenir à certaines approches, mais d'autres penseront que le regroupement excessif sera un problème. Une option pour diluer cette accumulation de travail serait de sevrer plusieurs fois par semaine (par exemple 3 fois) lorsque nous sommes en semaine de sevrage:

CEB 2.5s avec sevrage lundi, mardi et mercredi / jeudi, vendredi et samedi

Désormais, nous n'avons pratiquement plus de semaines avec peu d'activité et la répartition des tâches est plus homogène:*

  • Semaine 1 :
    • Lundi, mardi et mercredi: sevrage quotidien de 100 truies.
    • Jeudi et vendredi : entrée des truies en maternité.
    • Vendredi, samedi et dimanche : inséminations jusqu'au début de la semaine suivante.
  • Semaine 2 : mises-bas dans la première moitié de la semaine et le week-end précédent et adoptions et gestion des porcelets le reste de la semaine.
  • Semaine 3 : Vidage et nettoyage des PS en début de semaine et sevrage à partir du jeudi, en commençant à rentrer les truies des truies en maternité à la fin de la semaine de travail.
  • Semaine 4 et 5 : Combine inséminations au début de la semaine et mises-bas à la fin, jusqu'au début de la semaine 5, toujours avec des portées en attente. Vidage des PS et transfert des truies en milieu -fin de la semaine de travail.
1
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
D1 D1 D1 C1 C1 C1
EC EC
C C C
2
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
P3 P3 P3
C+P C+P P P P P
3
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
LT MC D2 D2 D2
EC
4
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
C2 C2 C2 P4 P4 P4
EC
C C C C+P C+P P P
5
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
LT MC
P P

Répartition des tâches par semaines au cours des 5 premières semaines avec la CEB 2.5s. D = sevrage; C = Inséminations; P = Mises-bas; LT = vidage et nettoyage PS; MC = Déplacer les truies de gestation témoins vers les enclos; CE = Entrer les truies en maternité; Lu = lundi, Ma = mardi, Mi = miercoles, Ju = jeudi, Vi = vendredi, Sa = samedi, Do = dimanche

Cette séquence de 5 semaines sera répétée 2 fois de plus. Par la suite, comme pour la CEB 3/2, l'organisation passe à la CEB 3s pour 2 bandes, avec les semaines 17 et 21 avec peu d'activité. Ces semaines peuvent être utilisées pour allonger le vide sanitaire dans les maternités et pour offrir des vacances.

16
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
D7 D7 D7 C7 C7 C7
C C C
17
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
EC EC
C C
18
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
P1 P1 P1 D8 D8 D8
LT MC
P P P P+D P+D P+D
19
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
C8 C8 C8 EC
C C C C C
20
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
EC P2 P2 P2
P P P P
21
Lu Ma Mi Ju Vi Sa Do
LT MC
P P

Répartition des tâches par semaines avec la CEB 2.5s. D = sevrage; C = Inséminations; P = Mises-bas; LT = vidage et nettoyage PS; MC = Déplacer les truies de gestation témoins vers les enclos; CE = Entrer les truies en maternité; Lu = lundi, Ma = mardi, Mi = miercoles, Ju = jeudi, Vi = vendredi, Sa = samedi, Do = dimanche

Quels avantages avons-nous obtenu ?

  1. Une plus grande stabilité sanitaire
    • Taille de lot (environ 4000 porcelets) qui offre de nombreuses possibilités :
    • Isoler les issus de cochettes.
    • Séparer les petits porcelets du reste au sevrage ou à la sortie de PS. Ces animaux peuvent suivre une voie d'appât différente de celle de leurs grands et moyens frères, ce qui augmentera les performances de l'appât, ce qui est essentiel aujourd'hui.
    • Séparer les mâles et les femelles.
    • Une plus grande capacité à remplir les PS et les engraissements avec une origine et un âge uniques.
  2. Répartition des tâches assez intéressante:
    • Travail bien réparti et moins de week-ends engagés.
    • Sevrages toujours séparés des mises-bas, quelque chose de toujours intéressant.
    • Les 300 mises-bas regroupées en 5 à 6 jours offrent de nombreuses possibilités, entre autres l'organisation de quarts de nuit pour les contrôler.

Conclusions

La CEB 3/2s et la CEB 2.5s réalisent des rotations de 5 semaines de maternité, et elles sont donc une bonne option dans les cas où on souhaite sevrer à 28 jours, sans regrouper autant qu'avec la CEB 5s et sans pénaliser les rotations comme la CEB 3s.

La possibilité de réaliser plusieurs sevrages par jour ouvre l'éventail des possibilités, permettant la mise en œuvre de la CEB dans pratiquement toutes les tailles d'élevage, en couvrant différents besoins.

Il est probable qu'à l'avenir, nous verrons de plus en plus d'élevages produire de cette manière, même les plus grands, en raison de l'avantage évident qu'elle offre en termes de sanitaire et de taille des lots.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Produits liés dans la boutique

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

Articles liés