Commentaire 03-sep-2004

Septembre: "Ni blanc neige, ni noir anthracite" Les ajustements de prix à la baisse, sysèmatiques et consécutifs, qui se succédent depuis le vendredi 16...
Vendredi 3 Septembre 2004 (il y a 14 ans 1 mois 15 jours)
J'aime

Septembre: "Ni blanc neige, ni noir anthracite"

Les ajustements de prix à la baisse, sysèmatiques et consécutifs, qui se succédent depuis le vendredi 16 juillet sont terminés; la confirmation du cours le jeudi 19 août et l'ajustement à la hausse du 26 courant le prouvent.

L'escalade effrénée du mois de juin a été très virulente et déconnectée de notre environnement européen; les abattoirs n'ont pas pu répercuter les hausses et sont rentrés en déficit. Ceci est la cause essentielle de leur réaction unitaire pour réduire leur activité

Selon nous, la cascade de baisses de prix n'a pas été autre chose que la conséquence de l'erreur d'avoir un cours espagnol exagérément élevé par rapport à nos voisins (à certains moments, le prix espagnol atteignit plus de 25 centimes de plus que le prix français)? Cette semaine, au contraire, l'Espagne a un cours inférieur de 20 centimes par rapport à l'Allemagne.

En tout cas, le mois de Septembre est de bonne augure: le marché indique une demande jamais vue en produits gras (certaines pièces ont vu leur prix multiplié par 3 en 3 mois) et le phénomène de retour des estivants dans les villes induit, comme chaque année, une bonne demande en général.

Le prix espagnol est actuellement compétitif et il ne faut pas craindre d'obstacles inattendus; l'Allemagne a retrouvé son rôle historique de moteur de l'Europe (à cause d'un léger recul de son effectif) et tant la Pologne que la Hongrie nous surprennent avec un flux soutenu d'achats de pièces de découpe de gamme moyenne-basse, contrairement à ce qui était attendu. La Belgique et la Hollande continuent leur recul lent et inexorable, la France abat à un bon rythme mais ses poids de carcasses sont inférieurs à la normale (ce qui a entraîné un sursaut brutal de 5 centimes Ce jeudi 26°

Habituellement le mois de Septembre n'est pas un mois de réjouissances; la fin de la chaleur estivale entraîne normalement une accumulation de cheptel retardé par celle-ci; nous pensons que le cours ne reculera pas d'un pouce par rapport à son niveau actuel; il pourrait peut-être tourner prudemment à la hausse.

Comme on dit dans ces cas là: "Les erreurs se paient toujours cher, peu importe qui les commet"


Guillem Burset
Grup Unexporc


Articles

Commentaire 14-sep-200414-Sep-2004 il y a 14 ans 1 mois 4 jours
Commentaire 19-aoû-200419-Aoû-2004 il y a 14 ans 1 mois 29 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags