Commentaire 09-nov-2004

Si tu es un leader, comportes toi comme tel! Chers lecteurs Lorsque quelqu'un a son énergie vitale concentrée sur une activité professionnelle et qu'il confesse qu'il "ne comprend rien à ce ...
Mardi 9 Novembre 2004 (il y a 13 ans 10 mois 12 jours)
J'aime

Si tu es un leader, comportes toi comme tel!

Chers lecteurs

Lorsque quelqu'un a son énergie vitale concentrée sur une activité professionnelle et qu'il confesse qu'il "ne comprend rien à ce qui arrive" dans son champ d'activité, cela signifie normalement qu'il traverse une profonde crise. Ce n'est apparemment pas le cas des opérateurs du secteur de la viande de porc, tout au moins à ce jour! Malgré tout, les gens ont du mal à comprendre l'évolution de leur environnement cette année.

On ne peut pas accuser le secteur de cette ignorance, particulièrement quand on jette un oeil à ce qui s'est passé sur le prix du porc dans les pays les plus représentatifs de l'U.E. au cours de cette année:

Pays
Cours fin Juin
Cours début Novembre
Variation
Danemark*
1,32 €/kilo
1,31 €/kilo
-0,01
Allemagne
1,50 €/kilo
1,48 €/kilo
-0,02
France**
1,47 €/kilo
1,28 €/kilo
-0,19
Espagne***
1,65 €/kilo
1,17 €/kilo
-0,48
* En incluant 0,10 €/ Kilo de prime annuelle estimée.
** En incluant la prime de qualité de maigre +/- 0,15
***Prix vif converti en prix carcasse.


Apparemment, le cours espagnol a été cette année l'objet de quelques erreurs stratégiques : d'un fastueux leadership à une affligeante "lanterne rouge" dans le contexte européen, d'un plafond exagéré à un plancher aussi exagéré! La réduction du cours français est une conséquence de la déflation espagnole qui nivelle tout. L'impact des exportations massives - à bas prix- de pièces de découpe vers notre premier pays-client oblige le cours à "courber l'échine".

Nous ne pouvons pas nous voiler la face. Les conséquences sur le Marché Européen des plus de 500.000 tonnes de viande de porc que l'Espagne exporte chaque année exigent que nous réagissions de façon responsable en tant que leaders du Marché.

Même si les prix de l'aliment indiquent une tendance baissière et même si le dollar américain s'affaiblit, les producteurs de porcs continuent à souffrir.

Probablement, pour le moment, ce qui arrive est le produit des propres erreurs de la filière.


Guillem Burset
Grup Unexporc

Articles

Commentaire 24-nov-200424-Nov-2004 il y a 13 ans 9 mois 28 jours
Commentaire 27-oct-200427-Oct-2004 il y a 13 ans 10 mois 25 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags