Commentaire 13-jul-2005

Les faits sont têtus Malheureusement pour les éleveurs, notre dernier commentaire semble avoir "touché dans le mille" Le maximum des cours en Europe est derri&...
Mercredi 13 Juillet 2005 (il y a 13 ans 2 mois 8 jours)
J'aime

Les faits sont têtus

Malheureusement pour les éleveurs, notre dernier commentaire semble avoir "touché dans le mille"

Le maximum des cours en Europe est derrière nous.

Comparaison des prix entre notre dernier commentaire et celui-ci:

15 Juin
13 Juillet
Différence
Espagne Mercolleida vif

1,202

1,165
- 3,7 centimes (vif)
France cadran MPB
1,284
1,174
- 11 centimes (carcasse)
Allemagne ZMP
1,470
1,400
- 7 centimes (carcasse)

Le même scénario s'est répété avec 15 jours d'avance par rapport à l'an passé: le cours espagnol rompt tout lien avec les prix de référence européens se situant à leur sommet, de fortes tensions apparaissent sur la table au Mercolleida, les abattoirs diminuent de façon drastique leur activité et le prix n'a pas d'autre choix que de descendre à la recherche d'un nouvel équilibre. Il est à noter que la période de déconnexion semble se raccourcir d'année en année.

L'Espagne est passée de 29.000.000 de têtes abattues en 1989 à quelques 44.000.000 en 2004. Les exportations en 1989 (le 15/05/89- date magique pour la filière espagnole- l'Espagne était déclarée exempte de PPA, ce qui lui permettait de commencer à exporter) furent seulement de 2.000 tonnes, atteignant les 500.000 l'an passé. Il faut remarquer que 500.000 tonnes sont l'équivalent de 7.000.000 têtes.

Le marché espagnol ne peut pas vivre en tournant le dos à la réalité européenne, plus maintenant.

Les fortes chaleurs vont limiter la croissance en élevage; ce facteur en lui-même (on prévoit de très fortes chaleurs) devrait permettre que le cours plane doucement jusqu'à fin Août (sans exclure quelques pointes conjoncturelles)pour affronter un automne que pourrait être différent d'habitude.

Cela vaut la peine de mentionner le fait que certains opérateurs importants du secteur de l'abattage aient annoncé qu'après l'été, ils augmenteront leur activité d'abattage de façon très significative; si ces annonces deviennent réalité, nous pourrons vivre des mois de septembre et d'octobre où il ne sera pas nécessaire que le prix baisse à des niveaux permettant d'exporter des carcasses (le recours pour désengorger le marché = exporter des carcasses) étant donné que la capacité effective d'abattage pourra absorber toute l'offre, ce qui sera positif pour la production.

En tout cas, le sort du marché espagnol parait de plus en plus lié aux avatars européens.

Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.


Guillem Burset
Grup Unexporc

Articles

Commentaire 27-jul-200527-Jul-2005 il y a 13 ans 1 mois 25 jours
Commentaire 27-jun-200527-Jun-2005 il y a 13 ans 2 mois 25 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags