Commentaire 19-jan-2005

Depuis les fêtes de fin d’année, la situation a bien changé. La baisse cumulée est considérable en France, en Allemagne, au Pays Bas et en Italie, environ 18 centimes à ce jour.Seuls l’Espagne et le ...
Mercredi 19 Janvier 2005 (il y a 13 ans 8 mois 27 jours)
J'aime
Depuis les fêtes de fin d’année, la situation a bien changé. La baisse cumulée est considérable en France, en Allemagne, au Pays Bas et en Italie, environ 18 centimes à ce jour.
Seuls l’Espagne et le Danemark n’ont pratiquement pas bougé, si bien que les prix se sont resserrés avec toutefois un avantage assez net des pays du Nord sur la France et l’Espagne, (voir l’éconoporc).

Pourquoi une telle rupture ? Certes la baisse de consommation estimée de 7% en France en ce début d’année contribue à créer un déséquilibre. Les exportations ont faibli également, mais si la pression des abatteurs a été si grande, c’est que comme certains l’ont écrit, le prix de vente proposé à la distribution a souvent été fait avant le mois de décembre, se basant sur des prix d’achat inférieurs à ceux de fin d’année.

Ce qui est inquiétant dans ce revirement brutal, c’est que parallèlement, les prix américains, canadiens ou brésiliens connaissent des sommets. Aux Etats Unis, le prix actuel équivaut, dans leur contexte de production, à un cadran à 1,50 euro !!…, autant dire que depuis plusieurs mois la situation financière des producteurs d’outre-manche s’est considérablement améliorée. Or, si l'on observe les cycles précédents, il se pourrait bien que tous ces pays repartent prochainement à la baisse, avant même que nous, européens ayons bénéficié de l’effet d’entraînement, car habituellement notre cycle suit celui de Chicago avec quelques mois de retard. Il est certain que tant que le dollar sera 30% en dessous du prix de l’euro « l’effet d’aspiration » sera limité. Quand les producteurs vont-ils alors retrouver la trésorerie qui leur fait tant défaut ? Ce n’est pas en vendant à leur prix de revient !!..

L’année 2005 ne fait que commencer, l’inquiétude est grande , mais la sensibilité des prix est vraiment trop importante pour que la profession se reconstruise sereinement.


Hilaire Herbert


Vous pouvez réagir à ce commentaire et aux comparaisons des prix payés à l'éleveur sur le forum de discussion

Articles

Commentaire 02-fév-200502-Fév-2005 il y a 13 ans 8 mois 14 jours
Commentaire 14-jan-200514-Jan-2005 il y a 13 ans 9 mois 2 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags