Commentaire 22-déc-2006

Fêtes de Noël 2006 : du turrón(*) avec un arrière-goüt amer L'année se termine avec le constat, une fois de plus, que notre marché ne peut pas par lui-m...
Vendredi 22 Décembre 2006 (il y a 11 ans 10 mois 25 jours)
J'aime

Fêtes de Noël 2006 : du turrón(*) avec un arrière-goüt amer

L'année se termine avec le constat, une fois de plus, que notre marché ne peut pas par lui-même supporter une ligne de fermeté divergente de la tendance européenne: nous avons assisté un louable essai de remonter les prix qui n'a pas survécu à l'énorme pression baissière française.

Le climat doux et les fêtes de début décembre se sont traduit, logiquement, par une offre très abondante. Des problèmes d'entreprise dans la zone centre ont contribué à la baisse. Les marchés extérieurs continuent à être très passifs.

Un groupe d'abattoirs catalans a passé contrat sur une importante quantité de cheptel français en vif pour l'abattre dès maintenant et jusqu'à la mi-janvier. Cette opération, qui n'est pas nouvelle si ce n'est par sa dimension et par l'époque de l'année où elle se produit, devrait aider à réactiver le prix français, surtout dans 2 ou 3 semaines. Si le marché français améliore ses positions, l'exportation vers notre première destination retrouvera alors les volumes perdus, fait essentiel pour la fluidité de notre marché (si les abattoirs ne peuvent exporter, notre marché se sature très vite).

Etant proche de la fin de l'exercice, il faut faire le bilan: la moyenne annuelle doit être considérée comme plus que correcte ce qui est ce qui compte finalement. La chute en cascade commencée le 31 Août (d'une ampleur sans précédent) a jugulé un bénéfice d'élevage que promettait d'être éclatant. La réalité s'est montrée peu généreuse en cette fin d'année. Pour l'abattoir, cela a été une année bien remplie...de tensions avec trop de périodes (et trop longues) sans marges.

L'année 2007 se présente comme chargée de défis: il faudra les affronter avec énergie!

Sachant que notre marché naturel se trouve à l'intérieur des frontières de l'UE, nous pensons que des initiatives telles que la récente disposition allemande prévoyant de donner une prime à la consommation de viande allemande au détriment des viandes importées devraient stimuler notre administration (et celle des autres pays nettement exportateurs) pour défendre les intérêts de la liberté du commerce de la filière. Nous craignons fort de devoir aborder cette question dans de prochains commentaires.

En tout cas, nous sommes à Noël ; profitons bien de ces fêtes pour se reposer l'esprit et recharger les batteries en vue des avatars du prochain exercice.

Il vaut mieux avoir une omelette dure qu'une faim dure.

Joyeux Noël et bonne année.

Guillem Burset

* Le turrón est une pâtisserie à base d'amandes présentée traditionnellement parmi les desserts de Noël.

Articles

Commentaire 15-jan-200715-Jan-2007 il y a 11 ans 10 mois 1 jours
Commentaire 14-déc-200614-Déc-2006 il y a 11 ans 11 mois 2 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags