Commentaire 22-fév-2011

Remontée des cours en Europe En Allemagne, la crise de la dioxine touche à sa fin. Le fonctionnement des abattoirs a repris son rythme habituel, l’excès temporaire de stocks de la 1ère moit...
Mardi 22 Février 2011 (il y a 7 ans 7 mois 27 jours)
J'aime

Remontée des cours en Europe

En Allemagne, la crise de la dioxine touche à sa fin. Le fonctionnement des abattoirs a repris son rythme habituel, l’excès temporaire de stocks de la 1ère moitié de janvier ayant été résorbé par les abattages induits par un cours extrêmement bas. Le prix du porc, après une petite hésitation liée aux incertitudes sur le marché russe, est reparti à la hausse, regagnant en 3 semaines la quasi-totalité du recul enregistré en janvier. Le cours se stabilise à la mi février, sous l’effet combiné d’une offre abondante et d’une demande extérieure moins dynamique, notamment vers la Russie et les pays d’Europe de l’est.
Aux Pays-Bas, le prix se rétablit également, suivant de près les gains allemands.
La hausse du cours du porc se poursuit en Espagne, pour atteindre un niveau jamais vu en cette saison ; l’offre est basse, le poids carcasse recule et la demande est forte.
En France, le prix du porc gagne près de 10 centimes en 3 semaines. Les abattages de la zone Uniporc sont en baisse en ce début d’année. Au Danemark, la hausse des cours serait plus liée à la bonne tenue des exportations.
Mais la situation générale de la filière porcine en Europe a incité la Commission européenne à intervenir.

Stockage privé...Quels efffets ? Quelles conséquences ?

Malgré la vive opposition de l’Allemagne, la Commission Européenne a ouvert le1er février dernier une opération de stockage privé, pour une durée et un volume total indéterminé. Les opérateurs, face à cette incertitude, ont donc déposé rapidement des dossiers, ce qui a permis de soutenir les prix dans certains pays. Au 16 février, un montant total de 23 300 tonnes a été demandé en Espagne (63% pour la seule région de Catalogne) et 32 200 tonnes en Allemagne. En France, ce sont 6 800 tonnes qui sont concernées. Selon les dernières estimations, le volume total des dossiers déposés a dépassé le niveau de la précédente opération de stockage privé, pour atteindre 130 000 t.

Un marché mondial dynamique

Aux Etats-Unis et au Canada également, le prix du porc est à la hausse, en raison d’une offre limitée et d’une excellente valorisation de la carcasse. Les prix stagnent au Brésil. .
Selon le FMI, le rétablissement de la croissance économique mondiale, entamé en 2010, devrait se poursuivre en 2011 et 2012. La reprise sera notable en Russie, au Brésil, au Moyen-Orient et en Asie du sud-est, ce qui devrait y générer de fortes demandes en viande.
Le dynamisme attendu du marché mondial du porc pour 2011 devrait soutenir l’export en Europe et en particulier faciliter l’écoulement vers les pays tiers des volumes en cours de stockage. Toutefois, le risque demeure que ces excédents viennent peser sur le marché européen au début de l’été, au moment où débute la hausse estivale.

Notre analyse complète dans Baromètre Porc, la revue économique de l'IFIP.

Le 22 Février 2011

Pôle Économie IFIP

Pôle Économie IFIP

Articles

Commentaire 01-mar-201101-Mar-2011 il y a 7 ans 7 mois 18 jours
Commentaire 01-fév-201101-Fév-2011 il y a 7 ans 8 mois 18 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags