Commentaire 26-fév-2010

Nette progression en Espagne Février n'a pas du tout été un mauvais mois pour les producteurs de porc espagnols : en effet, le cours a augmenté de plus de 10 % en q...
Vendredi 26 Février 2010 (il y a 8 ans 7 mois 19 jours)
J'aime

Nette progression en Espagne

Février n'a pas du tout été un mauvais mois pour les producteurs de porc espagnols : en effet, le cours a augmenté de plus de 10 % en quatre séances (de 1,032 € / kg vif au début jusqu'à 1,145 € / kg vif à la dernière séance).

Ces hausses en février sont complètement atypiques et exceptionnelles; ce qui arrive habituellement est que le prix augmente en Mars, juste avant le Printemps. Dans les précédents commentaires, nous mentionnions déjà que cela pouvait être un exercice différent, relativement meilleur que les années précédentes.

La hausse en Espagne a été plus rapide et plus forte que sur n'importe quel autre marché de l'UE. Cela entraîne des risques si les autres pays ne nous suivent pas. En France, nous avons vu qu'en Février montre une augmentation de 9,90 centimes par kilo de carcasse avec une faiblesse marquée dans la dernière semaine; l'Allemagne a commencé avec une poussée de + 4 centimes qui s'est maintenue ensuite jusqu'à l'effondrement d'aujourd'hui (-6 centimes en une seule séance, plus bas qu'en début de mois).

Nous estimons que l'abattoir espagnol n'a même pas pu répercuter sur la viande 50% de cette hausse; cela est négatif car cela augmente la pression et la tension entre abatteurs et producteurs. Il est évident que la marge de l'abattoir régresse et que l'année a déjà commencé avec plus de difficultés que prévu. L'achat récent de la part de la profession d'une centaine de camions de porcs vivants en France a plusieurs raisons : "exciter" le marché français à la hausse, profiter de l'énorme différentiel de prix et diminuer la pression sur l'achat local.

Les prix de la viande sur les marchés internationaux restent, en général, imperturbables jusqu'à maintenant avec quelques exceptions sur quelques pièces; si on n'expérimente aucun changement à la hausse, il peut s'ériger des barrières infranchissables aux légitimes aspirations de la production.

Notre cours est donc devenu le plus élevé en Europe, contrairement à il y a peu de temps encore. Il en est ainsi pour le moment. Une première approximation concernant les prix nets perçus par les producteurs (à qualité de carcasse équivalente) nous informe que le différentiel entre la France et l'Espagne est au minimum de 22 centimes par kg de carcasse, ce qui est une énormité (carcasse bretonne = 1,113 base + 16 centimes qualité en moyenne d'un côté; prix vif en Espagne avec un rendement de 76 % de l'autre côté) certainement insoutenable et peut-être malsaine. La France est notre voisin et notre première destination et c'est un miracle qu'avec ce différentiel nous puissions continuer à opérer.

La réalité actuelle, selon nous, est la suivante : ou bien l'Europe (France et Allemagne) nous suit et nous pouvons consolider le niveau espagnol actuel sans avoir d'ambitions plus grandes pour le moment (hypothèse la plus plausible sans l'effondrement allemand d'aujourd'hui) ou bien l'Europe (France et Allemagne) continue à tituber en nous obligeant à une baisse provisoire (ou à des tensions complètements insupportables entre abattoirs et producteurs).

Nous continuons à penser que cette année sera atypique (bien que meilleure que les précédentes) et que ce qui arrive maintenant est que l'horloge espagnole devance celle de nos voisins.

Comme disait Descartes “je donnerais tout ce que je sais pour connaître la moitié de ce que je ne sais pas"


Guillem Burset

Pôle Économie IFIP

Articles

Commentaire 05-mar-201005-Mar-2010 il y a 8 ans 7 mois 10 jours
Commentaire 05-fév-201005-Fév-2010 il y a 8 ans 8 mois 10 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags