1 commentaires

Lire cet article dans:

En gérant la pénurie

Le prix du porc en vif continue à monter et on espère qu'il monte encore mais les jambonsmaigres pour les salaisons sont vendus moins chers que le porc en carcasse!.

Vendredi 1 Juin 2012 (il y a 6 ans 6 mois 10 jours)
J'aime

Le pronostic s’est finalement confirmé et sur les trois derniers marchés, le cours a gagné plus de 7 cents / kg ; ce n'est pas mauvais, mais la hausse n'est pas terminée.

L'offre de porcs n'est pas suffisante pour répondre à la demande des abattoirs, surtout maintenant que les semaines sont des entières. Depuis la Catalogne, pas mal de camions de porcs français destinés à l'abattage ont été importés et c’est encore insuffisant et les abattages ne sont pas suffisants.

La France a augmenté de façon spectaculaire cette semaine à la remorque des porcs exportés : le beau temps semble accompagner cette hausse et il n’y a donc pas à craindre de recevoir un seau d’eau froide pour diluer les attentes espagnoles. On peut dire que la demande espagnole est si importante qu’elle est suffisante pour provoquer à elle seule une augmentation de en Espagne et en France ...

La marge des abattoirs subit une sévère punition et on ne peut exclure des actions concertées (collégialement d'accord ou pas) afin de réduire l'abattage comme cela s'est produit d’autres années aussi à cette époque.

La cotización actual se mueve en territorios de récord de los últimos diez años

Alors que les cours actuels se situent à des niveaux record par rapport aux dix dernières années (à près de 25 cents du maximum atteint lors de la dixième semaine de l'année 2001, 1.614€ par kg vif), les prix des pièces nobles suivent des routes beaucoup moins intéressantes, par exemple les jambons maigres pour les salaisons sont vendus moins cher que le porc en carcasse!.

Les prochaines sessions de Mercolleida seront à la hausse (deux, trois marchés?), La pénurie sera géré au mieux et l'abattoir sera obligé de très bien calculer ses mouvements pour essayer de minimiser les pertes. C'est ainsi.

Comme l'a dit René Descartes. "Ceux qui vont très lentement, s’ils suivent le droit chemin, peuvent avancer beaucoup plus vite que ceux qui courent un chemin tortueux"

Guillem Burset
Guillem Burset

1 de junio 2012

Articles

Commentaire de l'IFIP du 25 Juin 201225-Jun-2012 il y a 6 ans 5 mois 16 jours
Commentaire de l'IFIP du 29 Mai 201229-Mai-2012 il y a 6 ans 6 mois 12 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
11-Jun-2012benbenIL EST TEMPS
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags