MAP et Circovirus : Histoire d'une polémique (I)

Si peu de doutes ont porté sur sa réalité clinique, le consensus sur son agent causal, le PCV2, a été plus long à s’imposer.

Jeudi 15 Mai 2008 (il y a 10 ans 4 mois 11 jours)
J'aime


Une nouvelle maladie est née

Une nouvelle maladie a émergé au milieu des années 90 : la Maladie d’Amaigrissement du Porcelet (la MAP, ou Postweaning Multisystemic Wasting Syndrome en anglais). Si peu de doutes ont porté sur sa réalité clinique, le consensus sur son agent causal, le PCV2, a été plus long à s’imposer. Histoire d’une polémique scientifique...

Photo d'un cas diagnostiqué comme de la MAP en 1995 au Canada.

(Photo cédée par le Dr. John Harding, Université de Saskatchewan, Canada)


En 1991, un vétérinaire praticien, le Dr John Harding, et un anatomopathologiste, le Dr Edward Clark, ont découvert une maladie très curieuse dans un élevage de l'ouest canadien. Elle se caractérisait par une augmentation de la proportion de porcs à retard de croissance, de la mortalité en post-sevrage, et des lésions microscopiques très spécifiques du système lymphoïde. N'ayant pas trouvé d'autres élevages présentant les mêmes signes, ils n'y ont pas prêté plus d’attention… jusqu'en 1994, lorsqu’ils furent confrontés à des cas cliniques similaires, avec les mêmes lésions lymphoïdes.
En 1995, les éleveurs et les vétérinaires français ont été confrontés, en nombre rapidement croissant, à une nouvelle maladie, dont il est apparu qu’elle avait les mêmes manifestations. Plusieurs noms ont été proposés, en France, pour ce nouveau syndrome ; celui de Maladie de l’Amaigrissement du Porcelet (MAP) est resté.

Dr. Edward (Ted) G. Clark
Prairie Diagnostic Services,
Saskatoon, Canada

Dr. John Harding
Université de Saskatchewan,
Saskatoon, Canada.

Le Dr Clark fut le premier anatomopathologiste au monde à décrire la circovirose porcine.
Le Dr Harding fut le premier vétérinaire de terrain au monde à décrire la MAP.


Ces deux vétérinaires canadiens ont proposé à la communauté des vétérinaires porcins, en 1996, la définition d’une nouvelle maladie, qu’ils baptisèrent, le syndrome multi systémique de l'amaigrissement en post-sevrage (en anglais : Postweaning Multisystemic Wasting Syndrome, PMWS). Pour des raisons d’usage, le terme de MAP a continué d’être employé en France, tandis qu’au Québec, où la maladie est apparue au début des années 2000, elle a été baptisée Syndrome de Dépérissement en Post-Sevrage (SDPS).

adaptée à la situation française et actualisée par les Drs JB Herin,N. Bridoux et F. Joisel

Articles

MAP et Circovirus : Histoire d'une polémique (II)30-Mai-2008 il y a 10 ans 3 mois 27 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags