2 commentaires

Lire cet article dans:

Matériels transdermiques pour l'immunisation contre le SDRP (2/2)

La technologie sans aiguille améliore la dispersion des vaccins dans les tissus.

Vendredi 9 Septembre 2016 (il y a 2 ans 10 mois 8 jours)
1 J'aime

Dans cette seconde partie de la série sur la vaccination transdermique, on se penchera sur la réponse vaccinale et particulièrement, celle au vaccin du virus du SDRP. Puisque les infections par le virus du SDRP, comme la plupart des infections virales, sont le résultat de l’infection de la muqueuse de l’appareil respiratoire, une bonne réponse immunitaire de la muqueuse aiderait à prévenir de futures infections. Il y a deux types de techniques qui renforcent cette réponse : l’administration dans la muqueuse elle-même et l’administration transdermique. Dans les deux cas, l’adjuvant qui accompagne le vaccin est important pour obtenir la réponse souhaitée. Avec l’utilisation d’un équipement transdermique (TD) il y a une meilleure dispersion du vaccin, qui affecte la réponse immunitaire à l’antigène. L’administration traditionnelle avec des aiguilles implique la formation d’une boule dans le tissu contigu au point d’injection. La technologie sans aiguille améliore la dispersion des vaccins dans le tissu (figure 1).

 

La technologie sans aiguille améliore la dispersion des vaccins dans les tissus.

Figure 1 : répartition du bleu de méthylène dans la peau et le tissu sous-cutané après l’injection avec un équipement sans aiguille. La répartition variera selon le type d’appareil, le point d’injection, l’épaisseur de la peau, la viscosité du liquide et la pression.  (Publié avec l’autorisation de Reed Business)

Le jet de fluide s’ouvre un passage dans le tissu en suivant la voie ayant le moins de résistance, ce qui donne une large dispersion du vaccin en forme de toile d’araignée. La moindre force pendant la phase de dispersion permet au fluide de se propager dans le tissu. On pense que cette importante dispersion du vaccin augmente l’exposition aux cellules présentatrices de l’antigène, ce qui entraîne une meilleure réponse immunitaire. La voie transdermique n’affecte pas la composante antigénique. En théorie, la sortie du vaccin par la petite lumière de l’aiguille pourrait endommager l’élément antigénique à cause de ruptures ou de dégradation, en altérant son antigénicité. La vaccination TD augmente la réponse immunitaire par rapport à la vaccination traditionnelle avec aiguille. Cela implique une amélioration dans la réponse des anticorps et dans la réponse cellulaire, qui est antigène-dépendant. On a réalisé plus de 40 études avec des vaccins TD en production porcine et les résultats montrent une réponse équivalente, ou meilleure avec le TD qu’avec l’aiguille par voie intramusculaire. Il n’y a pas d’études indiquant une moins bonne réponse avec l’utilisation de TD.

Depuis la révision qui s’est faite en 2008, il y a eu plusieurs nouveautés avec les équipements TD par rapport aux vaccins contre le virus du SDRP. Dans cette révision, il y a eu trois études qui démontraient que la vaccination TD était aussi efficace que l’injection avec aiguille. Aujourd’hui en Europe, il y a deux vaccins autorisés contre le virus du SDRP, qui utilisent leur propre TD.

Il y a deux articles qui comparent l’administration intramusculaire avec aiguille (IM) avec la TD de vaccins contre le virus du SDRP et ils montrent une réponse immunitaire similaire (Martelli, P, et al.2007;2009). Ce qui est le plus important, c’est que la TD offre une protection semblable face à une souche hétérologue du virus du SDRP en vaccinant avec la même quantité d'antigéne mais avec 1/10 du volume. De plus, il y a eu une diminution de la toux et de l’abattement chez les porcs vaccinés par TD par rapport à ceux vaccinés par IM après un challenge avec le virus du SDRP (Martelli, P, et al. 2009). Une publication dans une revue non indexée a montré aussi une protection croisée et une meilleure durée de l’immunité après un challenge à 24 semaines d’âge chez les animaux vaccinés par TD par rapport à ceux vaccinés par IM. De nouveaux vaccins expérimentaux qui utilisent l’ADN du virus du SDRP administrés par TD ont aussi démontré une protection efficace (Suradhat, S., 2016).

En résumé, la vaccination TD contre le virus du SDRP offre une efficacité similaire ou meilleure en utilisant 1/10ème du volume d’un vaccin IM du virus du SDRP. La vaccination TD est une méthode efficace et reproductible pour fournir une protection contre le virus du SDRP.

Articles

Pathologie pulmonaire du virus SDRP23-Sep-2016 il y a 2 ans 9 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
12-Sep-2016collinsleonilcollinsleonilBonjour pouviez vous me dire ce que c'est TD et SDRP jE suis largué !!! lol!!
15-Sep-20163trois33trois3.comBonjour,
Le SDRP est le "Syndrome Dysgénésique et Respiratoire du Porc". Quand on parle de TD on se rèfere à la vaccination transdermique (sans utilisation des aiguilles).
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags