Offre faible et marché de la viande sous pression

Malgré la présence d’un nouveau férié pour cette nouvelle semaine dans une bonne partie des pays du nord de l’Europe (Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Belgique, Autriche …), les cours sont repartis à la hausse dans un contexte compliqué d’offres faibles tandis que le marché de la viande maintient la pression à la baisse avec des concessions sur certaines pièces.

En Allemagne, le commerce s’est dynamisé depuis le week-end de l’Ascension par des ventes en hausse de produits de grillades mais aussi de jambon. Cependant, le marché de la viande peine toujours à répercuter toutes les hausses et des abattoirs, tels que Tönnies et Vion Allemagne, ont refusé d’appliquer la dernière hausse recommandée de 5 cents, tandis que d’autres outils (Westfleish, Danish Crown …) ont revalorisé leur prix face au manque de porcs, important dans certaines régions. Le prix officiel de référence en Allemagne est à présent de 1,85 euro, (record historique à cette période de l’année) rejoignant le plus haut prix de l’année 2017 (1,84 euro) qui s’était maintenu tout au long du mois de juin avant de redescendre, suite au retrait de la demande chinoise, ce qui ne devrait pas être le cas cette année.

Les difficultés du marché de la viande sont sensibles en Belgique, dont les entreprises sont privées d’exportation vers de nombreux pays tiers pour cause de Fièvre Porcine Africaine et qui doivent trouver de nouveaux débouchés pour les sous-produits, habituellement dirigés vers l’Asie (Chine, Philippines, Corée du Sud …). Faute de commerce, les enlèvements de porcs sont repoussés plaçant le marché du porc vivant sous pression avec un prix du kilo vif qui est resté stable.

Le cours autrichien a suivi la tendance allemande en reprenant 5 cents tandis que l’offre est jugée très insuffisante pour des besoins qui augmentent avec l’amélioration du marché intérieur. Le prix d’acompte danois suit le mouvement européen en progressant de 2 cents et retrouve le niveau record de 2017 à la même période.

En Espagne, la référence au kilo vif a progressé de 3 cents alors que les abattoirs doivent ralentir leur activité faute d’offre suffisante (tandis que le nouvel abattoir d’une grande capacité n’a pas encore démarré son activité). Sur le marché de la viande, l’ambiance est tout autre avec une résistance de certains acheteurs de viande à accepter de nouvelles revalorisations des tarifs. Cela est vrai sur le marché européen tout comme sur le marché chinois dont les achats restent toutefois élevés. Ces difficultés limitent le potentiel de hausse du prix du porc.

En Italie, le marché de la viande a répercuté les hausses obtenues sur le prix du porc vivant permettant à la demande de retrouver un nouveau souffle d’autant plus que des températures estivales se sont installées sur le pays, favorisant la consommation de produits à griller.

prix porc
prix porc

MPB : hausse de 4 cents dans la semaine

Le prix du porc au Marché du porc Breton reprend 4 cents dans la semaine, dont 3,9 cents à l’issue de la vente du jeudi 6 juin. Les 2 ventes hebdomadaires ont montré l’empressement des abattoirs à couvrir leurs besoins en porcs, notamment lors de la séance de jeudi. Les besoins se sont progressivement révélés au fil de la vente avec, en fin de marché, des enchères à plus de 5 cents par rapport à la moyenne du marché précédent. Cette hausse intervient alors qu’un dernier férié se présente après 5 semaines d’activité écourtée depuis le Lundi de Pâques. Malgré tout, la fluidité dans les enlèvements ne semble pas trop affectée avec des poids qui ont repris 260g la semaine passée pour une activité qui s’est élevée à 381 138 porcs abattus. Après la Pentecôte, 8 semaines complètes se présentent avant le 15 août. L’offre sera en déclin tandis que la demande ne peut qu’augmenter d’autant plus que les achats chinois sont attendus en hausse. Les porcs achetés en ce moment ne seront pas les plus onéreux.

Articles liés

Articles

Pression du marché de la viande18-Jun-2019 il y a 2 mois 6 jours
Peu de changement 04-Jun-2019 il y a 2 mois 20 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags