Lire cet article dans:

Prélèvements pour la surveillance du virus de la grippe

Montse Torremorell évoque différentes alternatives avec lesquelles ils travaillent pour obtenir des prélèvements d'animaux vivants à un coût raisonnable.

Ces dernières années, il y a eu un intérêt accru pour les programmes de surveillance épidémiologique de la grippe porcine. L'intérêt est né de la reconnaissance du fait que la grippe est une maladie coûteuse pour les producteurs et à l'accent à l'échelle mondiale en vue de caractériser les souches en circulation chez les porcs et leurs origines phylogénétiques pour identifier les souches qui peuvent présenter un risque de pandémie.

Traditionnellement, la grippe chez les porcs a été diagnostiquée avec des échantillons de tissus, en particulier pulmonaires, provenant de porcs atteints de pneumonie (surveillance passive). Cependant, ces dernières années, des programmes de surveillance active ont été promus afin d'avoir une représentation plus globale des souches circulantes chez les porcs. L'objectif de ces programmes est d'identifier les souches à large spectre de virulence qui affectent les porcs d'âges multiples et dans différentes zones géographiques et ainsi améliorer l'identification des souches pour la production de vaccins.

Échantillonnage traditionnel et alternatives

Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de prélever des échantillons d'animaux vivants à un coût raisonnable. Traditionnellement, les animaux ont été échantillonnés individuellement en utilisant principalement des écouvillons nasaux. Cependant, l'échantillonnage individuel est coûteux, spécialisé et ne représente qu'un nombre limité d'animaux dans la population. Afin de surmonter ces limites, des techniques de surveillance de la population permettant la représentation d'un plus grand nombre d'animaux ont vu le jour. Ces techniques sont souvent plus sensibles même lors de la détection d'infections dans des populations à faible prévalence. La technique la plus courante en Amérique du Nord, utilisée à cette fin, est l'utilisation de cordes pour recueillir la salive et autres liquides naso-buccaux.

Récolte de fluides oraux

Récolte de fluides oraux

Cette technique permet à de nombreux animaux d'être surveillés simultanément à faible coût et l'échantillon sert principalement à des tests de diagnostic de type moléculaire tels que la PCR. Cependant, la plus grande limite est la difficulté d'obtenir une quantité suffisante d'échantillon chez les petits animaux, avant le sevrage, et donc que l'échantillon ne soit pas très propice à l'isolement viral. L'isolement viral est nécessaire pour caractériser génétiquement les souches afin d'étudier leur épidémiologie et décider si les souches circulantes peuvent être contrôlées avec l'utilisation des vaccins disponibles. De même, la surveillance chez les porcs avant le sevrage est intéressante pour évaluer si les stratégies de contrôle dans les élevages de sélection sont efficaces. Actuellement, de nouvelles méthodes de surveillance sont en cours d'évaluation chez les porcs avant le sevrage. Ces méthodes comprennent l'utilisation d'écouvillons oropharyngés, l'utilisation de chiffonnettes mammaires et l'utilisation de feuilles d'aluminium pour la détection de particules aérogènes.

Ecouvillons oropharyngés

Les écouvillons oropharyngés sont une alternative aux écouvillons nasaux. Bien que les prélèvements nasaux ne soient pas difficiles à faire, les opérateurs préfèrent souvent les prélèvements oropharyngés et les résultats sont comparables tant au niveau de la PCR que de l'isolement viral. En outre, le même échantillon peut être utilisé pour détecter le SDRP et la grippe en même temps.

Ecouvillons oropharyngés

Ecouvillons oropharyngés

Feuille d'aluminium pour la détection des particules en suspension dans l'air

Récemment, d'autres échantillons environnementaux et de population ont également été étudiés. Puisque la grippe est transmise par aérosol, des échantillons d'air peuvent être utiles surtout quand les animaux ont des infections aiguës. Cependant, le coût des instruments pour prélever des échantillons d'air est élevé et une alternative consiste à prélever des échantillons de surfaces horizontales contenant des particules aérogènes qui se déposeront par gravité. Avec cet objectif, la feuille d'aluminium jetable peut être utilisée dans des environnements à faible ventilation qui permettent aux particules de se déposer. Cette méthode peut fonctionner à la fois pour le diagnostic moléculaire et pour l'isolement viral, bien que pour ce dernier, la sensibilité soit plus faible.

Chiffonnettes mammaires

Une autre méthode, récemment décrite pour échantillonner les portées de porcelets avant le sevrage, est l'utilisation d'une chiffonnette mammaire pour échantillonner la peau de la mamelle des femelles en lactation. En période d'allaitement, les porcelets déposent de la salive et des sécrétions nasales sur la mammelle des truies contaminant ainsi la peau de la femelle. Ce type d'échantillon s'avère très sensible pour détecter les portées positives avant le sevrage et permet d'obtenir des isolements viraux. Actuellement, des travaux sont en cours pour caractériser ce type d'échantillon afin de surveiller les porcelets plus facilement et à moindre coût avant le sevrage.

Chiffonnettes mammaires
Chiffonnettes mammaires

En résumé, la validation de nouvelles techniques de surveillance, tant sur le plan de la population que de l'environnement, vise à améliorer, à moindre coût, les programmes de surveillance épidémiologique de la grippe. Leur utilisation peut aider les producteurs et les vétérinaires à améliorer les programmes de contrôle de la grippe à l'élevage.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags