1 commentaires

Préparation de la case de mise-bas

Sur le marché on trouve différents moyens pour créer une zone confortable pour les porcelets ; mais les meilleurs résultats sont obtenus avec de telles solutions, parfois artisanales...

Mercredi 26 Avril 2006 (il y a 12 ans 5 mois 23 jours)
J'aime


Outre les maladies, l'entassement (et l'écrasement) est l'une des causes les plus communes de mortalité des nouveau-nés, qui peut être analysée selon la cascade suivante :

.
Le froid ressenti par le porcelet est à l'origine de l'entassement et de la mortalité après la mise-bas. Ce serait une grave erreur d'essayer de résoudre ce problème en augmentant la température de la maternité : plus la température est élevée plus les truies auront tendance à moins manger. Pour chaque degré supérieur à 23°C la truie mange 150 à 300 gr d'aliment en moins! Pour le bien-être de la truie en maternité, une température suffisante se situe autour de 20-21°C, bien que le porcelet ait des besoins supérieurs.

Pour obtenir une atmosphère idéale pour le porcelet 2 éléments sont indispensables :

1. un bon isolement du sol de la case de mise-bas.
2. une ou plusieurs sources de chaleur focalisées sur les porcelets.

La méthode la plus simple pour isoler les porcelets du froid des caillebotis et de l'air qui passe à travers les fentes est d'utiliser une litière aux caractéristiques suivantes :

a. Elle ne doit pas être irritante pour le porcelet,
b. Elle doit pouvoir être enlevée facilement
c. Elle doit être économique et facile d'acquisition.


Le papier journal est parfait dans ce but :

Il isole du sol
Il sèche le nouveau-né
Il diminue les traumatismes du porcelet lorsqu'il se gratte contre le sol de la case de mise-bas
Il "s'auto élimine" en tombant à travers les lattes
Il ne bouche pas les fosses parce qu'il se désagrège
Son coût est réduit.

Usage abondant du papier le jour précédent la mise-bas


La condition qui doit être respectée afin d'obtenir un bon résultat est l'utilisation abondante de papier, 2-3 kg selon la taille de la case de mise-bas et la dégradabilité de la fosse.

Normalement dans les cases de mise-bas, on prévoit une litière chauffée comme zone de repos pour les porcelets ; voyons cette étude de Morrison, English et Lodge de 1982.

Situation normale Situation particulière
1 lampe dans l'angle supérieur de la case
Au moment de la mise-bas 1 lampe à l'arrière de la truie, et dans les premières 24 heures de vie 2 lampes, une de chaque côté de la truie.
N° portée
15
15
Nés vivants/MB
11,4
11,4
Porcelets vivants après 7 jours/portée
9,2
10,6
Mortalité
19,3 %
7,0 %


Cette petite expérience mais néanmoins significative souligne l'importance du "microclimat" de la case de mise-bas pour la vitalité et la survie des nouveau-nés.

Planche chauffée


Sur le marché on trouve différents moyens pour créer une zone confortable pour les porcelets ; mais les meilleurs résultats sont obtenus avec de telles solutions, parfois artisanales, où le porcelet trouve une température idéale pour se reposer et pour manger: c'est-à-dire près de la mamelle de la truie, en fonction de la taille de la case de mise-bas.

Tubes chauffants avec du papier

Articles

Induction de la mise-bas10-Mai-2006 il y a 12 ans 5 mois 9 jours
Salle de maternité : Hygiène de la truie12-Avr-2006 il y a 12 ans 6 mois 7 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
17-Jan-2012ErikErikje souhaite que les notifications soient transmise pour élargir la connaissance des autres vétérinaires.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags