Lire cet article dans:

Prévision du coût de l'aliment pour 2018: soja

Une excellente offre, une chaîne mondiale efficace et coordonnée garantissent une farine de soja et des aliments bon marché et des profits élevés.

Mercredi 21 Mars 2018 (il y a 6 mois 4 jours)
J'aime

Nous continuons avec la discussion sur les données sur lesquelles est basée la prévision de rentabilité pour la production porcine en 2018. La rentabilité attendue à la fin Janvier pour cette année aux États-Unis est impressionnante: 25 $ / tête. Malgré les gains historiques accumulés en 2013 et 2014 dus à la réduction de la production de 10%, ou un peu plus, causée par le DEPv, il faut remonter jusqu'en 2010 pour trouver une année qui a produit la rentabilité attendue pour 2018. En 2010, un peu plus de 110 millions de porcs ont été abattus aux États-Unis avec un poids vif moyen de 123,4 kg (272 lb). L'USDA signale qu'en 2017, le total des abattages s'élevait à 121,3 millions de porcs, avec une moyenne de 128,4 kg (283 lb). La production totale en 2018 devrait être supérieure de 2 à 4% selon les analystes. À son tour, l'industrie s'attend à ce que les avantages qui ont été produits dans la partie expansive des cycles d'expansion et de récession porcine des années 1950-1980, quand la production porcine a gagné le surnom d'«annuleur d'hypothèques», puisque les porcs payaient souvent les prêts de l'exploitation agricole, y compris des prêts pour les cultures ou les produits laitiers ou la viande.

Les prévisions concernant l'aliment du bétail sont un facteur clé de rentabilité, comme nous l'avons mentionné plus haut. Pour 2018, la poursuite de coûts relativement faibles et exceptionnellement stables est attendue. La dernière fois que nous nous sommes intéressés au maïs et ce mois-ci nous concentrerons notre attention sur le tourteau de soja qui, avec le maïs, sont les deux principaux ingrédients du régime alimentaire du porc et déterminent dans une large mesure le coût de l'alimentation. Bien que de nombreux autres grains et oléagineux puissent être remplacés par le maïs et la farine de soja, leurs substituts présentent une série de problèmes qui, en général, les rendent moins souhaitables.

Comme on peut le supposer, les régions du monde leaders de la production de maïs sont aussi leaders de la production de soja car les deux cultures peuvent être économiquement complémentaires en rotation et car les caractéristiques de sols nécessaires sont semblables pour les deux. Le service de l'agriculture et de l'alimentation de l'USDA (FAS) rapporte que les projections préliminaires pour 2016/2017 et 2017/2018 montrent que la production principale du monde provient des États-Unis et du Brésil, situés coude à coude, avec un léger avantage pour les Etats-Unis (120 millions tonnes (mt) et 110 mt respectivement), suivis par l'Argentine (56 mt), la Chine (14,2 tonnes), l'Inde (10 millions de tonnes), le Paraguay (9,4 mt) et le Canada (8 mt).

L'Asie en tant que continent est de loin le plus gros importateur de soja et la Chine est le pays le plus important. L'expansion rapide et la transformation vers des systèmes de production modernes pour les volailles et les porcs a largement conduit à cette demande. L'UE-27 est un gros importateur de soja, en particulier les pays membres qui se sont concentrés sur la production de porcs et de volailles (Pays-Bas, Allemagne, Espagne, France et Italie).

Dans le cadre général du commerce mondial, l'Amérique du Sud exporte surtout vers la Chine, l'Europe et la Malaisie, tandis que les États-Unis se concentrent sur la Chine, le Mexique et le Japon. Par conséquent, tout effet sur la demande dans l'une de ces régions peut avoir une incidence sur les prix mondiaux. Il est intéressant de noter que les gros entreprises de commerce financent les récoltes brésiliennes en fournissant des intrants (plus que de l'argent) dans le cadre du contrat de production et contrôlent ensuite le mouvement jusqu'à la destination finale de vente. Par conséquent, elles organisent la production en termes de génétique, d'intrants utilisés, de récolte, de transport et de traitement ultérieur, comme le broyage ou l'extraction d'huile. Ce type d'accords aux États-Unis autorise l'utilisation de semences présentant les caractéristiques génétiques les plus appropriées pour chaque région. Les caractéristiques du produit sont adaptées à la demande mondiale, de sorte qu'un petit nombre d'entreprises coordonnent et exécutent une stratégie globale dans la production, le transport, la transformation, l'exportation et la vente directe de soja.

Le Brésil se développe en termes de superficie cultivée tandis que les États-Unis se développent plus lentement grâce au progrès génétique et à l'augmentation graduelle des performances. L'utilisation des terres est un problème brûlant au Brésil et une partie importante des cultures se trouve dans l'ancienne jungle, avec des sols limités et une productivité potentielle à long terme plus faible. Cependant, la production augmente chaque année, ce qui ajoute à l'excès de céréales. Si la production animale ralentit son rythme d'expansion rapide, ce qui semble probable l'année prochaine, il pourrait y avoir une situation rapide et dramatique d'offre excédentaire. Toutes ces conditions créent une abondance à moyen terme de céréales et d'oléagineux pour l'alimentation animale, ce qui permet des coûts de production faibles et stables pour la production animale dans le monde entier. La différence saisonnière dans les deux hémisphères offre une nouvelle récolte tous les six mois, ce qui réduit les périodes d'offre basse entre les récoltes dans le même hémisphère. Comme pour le maïs, les stocks de soja sont très élevés, tout comme la production mondiale, et tout cela donne une prévision de rentabilité plus élevée que prévu si la demande de porcs continue de croître. Le mois prochain, plus.

Articles liés

Articles

Trêve de Pâques27-Mar-2018 il y a 5 mois 29 jours
Une demande frileuse20-Mar-2018 il y a 6 mois 5 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags