Lire cet article dans:

SDRP : temps pour récupérer la stabilité et la productivité

Pour contrôler l'infection par le SDRPv dans un élevage de truies, est-il préférable d'utiliser un système RFE (remplissage-fermeture-exposition) avec un vaccin vivant atténué ou avec du sérum ?

Antécédents

Plusieurs stratégies ont été décrites pour gérer les infections à SDRPv dans les élevages de truies (Corzo et al., 2010). La fermeture de l'élevage et / ou l'exposition de toute l'élevage au virus sont des méthodes fréquemment utilisées en Amérique du Nord.

Aux fins de cette étude, nous avons défini la fermeture de l'élevage comme une interruption temporaire de l'introduction de cochettes au groupe de reproductrices pendant plusieurs semaines et l'infection de l'ensemble de l'élevage comme l'exposition à un immunogène de SDRP (vaccin commercial de SDRPv ou inoculation du virus vivant) de toutes les femelles de l'élevage en âge de procréer.

L'utilisation combinée de la fermeture de l'élevage et de l'exposition de l'ensemble de l'élevage est souvent appelée remplissage-fermeture-exposition (RFE): la reproduction est remplie (sur place ou dans un autre bâtiment) avec des truies de remplacement supplémentaires ⇒ on expose les truies reproductrices et celles de remplacement au SDRPv ⇒ Les truies de remplacement négatives sont introduites lorsque les porcs négatifs au SDRPv au sevrage commencent être produits.

Le but de cette étude était de comparer l'efficacité du système RFE en utilisant un SDRPv vivant modifié (à savoir, atténué) avec l'exposition au virus vivant (c'est à dire inoculation de sérum) dans des élevages de truies avec une infection aiguë par le SDRPv.

Conception de l'étude

Nous avons mené une étude prospective sur le terrain avec 61 élevages de truies nouvellement infectées par le SDRPv (dans les 60 premiers jours après la détection du virus) ayant utilisé le système RFE pour produire des porcs négatifs en SDRPv au sevrage.

Les paramètres utilisés pour mesurer l' « efficacité » sont : le temps jusqu'à la stabilité (TTS = nombre de semaines passées jusqu'à l'obtention de quatre résultats négatifs consécutifs par PCR sur l'analyse mensuelle de 30 porcelets au sevrage); le temps pour récupérer la production (TTBP = temps nécessaire pour récupérer le volume de porcelets sevrés/semaine qu'avait la ferme dans les 21 semaines avant le début de l'épisode de SDRP par la méthode de la moyenne mobile pondérée exponentielle); la perte totale (somme des porcs non sevrés après l'intervention, jusqu'à ce que le TTBP soit atteint).

Nous comparons le TTS, le TTBP et la perte totale entre les élevages qui utilisent le système RFE avec le vaccin vivant modifié (RFE avec VVM, n = 20 élevages) avec ceux ayant utilisé le RFE avec inoculation de virus vivant (RFE avec IVV, n = 41 élevages ). Nous avons également enregistré les informations démographiques et l'historique des infections par le SDRPv pour l'analyse des facteurs de risque. L'analyse de survie et les modèles de régression ont été utilisés pour comparer les paramètres entre les différents groupes de traitement.

Résultats et discussion

Nous avons constaté que 77% des élevages ont atteint le TTS à la fin de la période d'observation. Le TTS moyen de tous les élevages était de 26,6 semaines, allant de 12 à 42 semaines. Les élevages ont atteint le TTS significativement plus tôt s'ils utilisaient l'IVV comme méthode d'exposition (25 semaines avec IVV, 32 avec VVM), s'ils avaient des antécédents d'infections par le SDRPv au cours des 3 années précédentes ou s'ils faisaient partie d'un système de production spécifique. Au contraire, l'impact sur la production était significativement plus faible si le VVM était utilisé dans le cadre du programme RFE. Plus précisément, les élevages qui utilisaient le VVM ont atteint le TTBP 7 semaines plus tôt et ont perdu 1 300 porcs de moins que ceux qui ont utilisé l'IVV. L'analyse économique, qui prenait en compte tous les paramètres, indiquait que le VVM était avantageux par rapport à l'IVV.

En résumé, les résultats montrent que lorsque le TTS est le seul résultat recherché, l'utilisation de l'IVV dans le cadre du programme rempliqsage-fermeture-exposition était économiquement plus avantageuse que l'utilisation de la stratégie RFE + VVM. Cela peut être le cas d'un multiplicateur génétique. Cependant, lorsque la productivité est prise en compte, la stratégie RFE + VVM provoque moins de pertes. Il y avait des élevages avec un TTS court dans les deux groupes (RFE + IVV et RFE + VVM), ce qui indique qu'il est possible d'atteindre rapidement le TTS avec les deux stratégies. D'autres études sur le terrain sont nécessaires pour identifier les causes sous-jacentes associées à un TTS plus court. Un autre paramètre utilisé par les vétérinaires pour déterminer la stratégie de gestion du SDRP est le taux de réussite pour atteindre le résultat souhaité (TTS ou TTBP par exemple). Dans cette étude, il n'y avait pas de différence statistique entre les traitements sur le taux de réussite pour atteindre le TTS ou le TTBP.

Une autre trouvaille importante de l'étude était le schéma intermittent de la détection du PRRSV par PCR. 40% des élevages ont eu au moins une analyse mensuelle négative suivie d'une analyse positive le mois suivant. Cela montre que la surveillance du SDRPv devrait être répétée au fil du temps puisque le virus peut se maintenir avec une prévalence faible (mais pas nulle) pendant quelques mois jusqu'à ce que l'infection meure au niveau de la population. Nous menons actuellement des études sur le terrain pour évaluer l'efficacité de différentes méthodes d'analyse pour détecter l'infection par le SDRP avec une prévalence proche de zéro avec un niveau de confiance élevé. Nous publierons les résultats dans la communauté 333.

Remerciements

Le manuscrit complet et révisé a été publié dans le Preventive Veterinary Medicine Journal par les auteursDaniel Linhares, Jean Paul Cano, Montserrat Torremorell et Bob Morrison en 2014.

Articles

Marchés européens déprimés08-Mai-2018 il y a 18 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags