Lire cet article dans:

Trêve de Pâques

Espérons que le printemps augmente la consommation. Les marchés extérieurs sont à la traîne et il ne sera pas facile d'écouler les excédents européens.

Mardi 27 Mars 2018 (il y a 1 ans 4 mois 27 jours)
J'aime

La tension haussière de février a cédé la place en mars à des augmentations plus modérées et à la répétition des prix au cours des trois dernières semaines en Espagne. Nous sommes installés dans une sorte de trêve de Pâques en attendant les joies du printemps.

L'Allemagne (premier marché européen, ne l'oublions pas) a entraîné toute l'Europe dans un mois de février effréné et digne d'être encadré. Hausse après hausse, le prix a repris position de 1,30 € / kg carcasse à 1,55 en quelques semaines. Une fois ce niveau atteint, de manière soudaine et sans préavis, en deux semaines ont été rectifiés à la baisse 10 centimes par kg pour replacer le cours à 1,45 € / kg carcasse (soit environ 1,10 € / kg en vif).

Au moment d'écrire ce commentaire, le prix espagnol est en tête des prix européens. Il est également a constaté que les abattages du premier trimestre de cette année ont été de 5% plus élevés qu'au premier trimestre de l'année dernière. Comme nous l'avons déjà dit en d'autres occasions, il y a un paradoxe apparent (nous abattons plus qu'avant et notre prix est meilleur que celui de nos concurrents européens) qui ne l'est pas car cela est réel.

Les augmentations soudaines et importantes du prix de la carcasse n'ont pas pu être appliquées à la viande. Inévitablement, la marge de l'abattoir en a souffert. Pour le moment, les abattoirs allemands peuvent être - et le sont effectivement - très agressifs quant à leurs prix, forçant les abattoirs de la péninsule à baisser leurs prix pour pouvoir vendre. Semaine après semaine, l'abattoir réalise - impuissant - combien sa marge s'amenuise.

Espérons que le printemps nous apporte une consommation plus importante. Les marchés étrangers sont à la traîne (la Chine a le prix du porc le plus bas des dix dernières années) et il ne sera pas facile d'écouler les excédents européens.

En 2017, ce que nous savions déjà a été confirmé : plus de 50% de la viande de porc produite en Espagne a été exportée (pour la deuxième année consécutive). Ce fait est dors et déjà irréversible et en 2018 le pourcentage d'exportations augmentera lorsque sera confirmé que les abattages augmenteront. Cela signifie que, que cela nous plaise ou non, nous dépendons de plus en plus de ce qui se passe dans le «monde mondial».

À l'heure actuelle, tant les États-Unis que le Canada abattent plus que jamais et enchaînent deux mois consécutifs de baisses. De plus, le dollar est sous-évalué et leurs exportations sont très compétitives.

Nous pensons que le prix espagnol de cet été n'atteindra pas les niveaux d'autres années. Nous pensons qu'il pourrait ne pas atteindre 1.30. La courbe des prix de 2018 est très similaire à celle de 2015, si nous continuons comme cela nous arriverons à un niveau inférieur.

Il est vrai qu'après Pâques, il y aura beaucoup de semaines entières sans jours fériés et où on pourrait abattre tous les porcs se présentant, mais si l'abattoir n'a pas de marge, il décidera - logiquement - que tuer n'est pas attrayant et limitera son activité. Rappelons ici que, dans des conditions favorables, les abattages en Espagne atteignent facilement un million de têtes.

Terminons par une affirmation des dictons espagnols : "Un autre temps viendra et qui ne peut pas, pourra".

Guillem Burset

<p>Guillem Burset</p>

Articles liés

Articles

Stabilité confirmée 03-Avr-2018 il y a 1 ans 4 mois 20 jours
Prévision du coût de l'aliment pour 2018: soja21-Mar-2018 il y a 1 ans 5 mois 2 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags