Lire cet article dans:

Utilisation de marques auriculaires pour vérifier la biosécurité interne

Description d'un système pour vérifier le mouvement d'animaux et les conséquences de rompre le tout-dehors/tout-dedans.

L'utilisation de marques auriculaires, que ce soit pour un lot ponctuel ou de manière habituelle avec différentes couleurs, est une façon simple et efficace de détecter des problèmes dans le déplacement d'animaux. Dans le cas de cet exemple, 1050 porcelets d'un lot ont été marqués dans une ferme de cycle fermé et ont été suivis jusqu'à l'abattoir. Les porcelets ont été sevrés à 4 semaines et en ont passé 5 en sevrage et 4 semaines en engraissement avant de passer en finition.

Les derniers porcelets sont passés de sevrage à engraissement à l'âge de 13 semaines, moment où tous les porcs marqués devaient entrer en finition. Cette semaine-là, de nombreux centres d'engraissements avaient des porcs marqués (figure 1).

Figure 1. Plan de la ferme incluant sevrage, engraissement et finition.
Les enclos marqués en jaune contenaient des animaux avec marque auriculaire à l'âge de 13 semaines du lot suivi.
Figure 1. Plan de la ferme incluant sevrage, engraissement et finition. Les enclos marqués en jaune contenaient des animaux avec marque auriculaire à l'âge de 13 semaines du lot suivi.

 

 

Les raisons pour lesquelles les porcs ont fini dans des enclos d'autres lots sont :

  • Sevrage des animaux plus tard que prévu.
  • Déplacement de porcs à l'hôpital et réintroduction a posteriori au flux normal.
  • Remélange de groupes pour homogénéiser les poids.

Trois flux principaux d'animaux ont été identifiés :

  • Porcs suivant le flux normal.
  • Porcs ayant une semaine de retard, et qui ont été passés au lot suivant.
  • Porcs ayant jusqu'à 8 semanines de retard, et qui ont été passés à des lots suivants.

Si nous comparons l'évolution de chacun de ces flux (tableau 1), les porcs retenus plus d'une semaine provenaient de portées de moindre parité, et ont abouti à des carcasses beaucoup plus petites et avec beaucoup plus de lésions et saisies (figure 1).

Tableau 1. Evolution des porcs dans chaque flux décrit dans la ferme.

  Flux normal Retard 1 semaine Retard >1 semaine
Poids moyen à la naissance, kg 1,22 1,22 1,21
Variabilité poids à la naissance, %CV 23 23 24
Taille moyenne portée 13,4 13,7 13,3
Parité moyenne 3,3 3,4 3,0
Poids moyen au sevrage, kg 7,2 5,2 5,9
Variabilité poids au sevrage, %CV 17 21 27
Poids moyen carcasse, kg 87,9 85,7 79,3
Variabilité poids carcasse, %CV 10 11 14

 

Figure 2. Saisies pour chacun des 3 flux d'animaux décrits.
Figure 2. Saisies pour chacun des 3 flux d'animaux décrits.

Indépendamment du fait que ces différences soient la cause ou la conséquence des déplacements d'animaux, ces déplacements enfreignent les règles de base de biosécurité interne et contribuent à la recirculation d'infections. Des règles simples qui devraient être suivies pour éviter ces problèmes sont :

  • Conduite minimum des animaux et toujours par ordre d'âge, des plus jeunes aux plus âgés.
  • Les porcs malades ne doivent pas être déplacés à d'autres portées, enclos ou lots et une fois à l'hôpital, ils doivent être maintenus à part.
  • Les porcs du même lot doivent toujours être déplacés ensemble à la phase de production suivante.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Produits liés dans la boutique

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

Articles liés