Lire cet article dans:

Vidéo : Comment détecter les signes de la mise-bas ?

L'identification des différentes phases du travail nous permet de surveiller le processus et de mettre en œuvre les mesures appropriées pour maximiser le nombre et la viabilité des nés vivants.

2 Décembre 2022
1

La durée de gestation des truies se situe normalement entre 115 et 116 jours, mais peut varier de 112 à 119 jours. Cette vidéo nous aidera à identifier les principaux signes liés à une gestation tardive :

Semaines avant la mise-bas

  • Distension de l'abdomen due à la croissance du fœtus.
  • Les glandes mammaires se développent et augmentent en taille.
  • De petites quantités de colostrum peuvent s'écouler des tétons dans les jours précédant la mise-bas.

Heures avant la mise-bas

  • Du lait peut être tiré des mamelles.
  • La truie peut avoir une posture avec le dos enfoncé.
  • La vulve peut gonfler, rougir et se détendre.
  • Entre 12 et 24 heures avant la mise bas, les truies présentent un comportement de nidification : elles peuvent fouir, donner des coups de pied au sol et mordre les barreaux.
  • À l'approche de la mise bas, la fréquence respiratoire peut passer de ~20 à ~60 respirations par minute.
  • Avant de mettre bas le premier porcelet, les truies sont agitées, se couchent et se relèvent avant de se coucher sur le côté pour mettre bas.

Début de la mise-bas

  • La truie pousse avec ses muscles abdominaux, que nous verrons en étirant ses pattes arrière, pour pousser le porcelet hors du canal de mise-bas.
  • Les porcelets naissent généralement à des intervalles d'environ 15-20 minutes, bien qu'ils puissent naître en succession rapide ou à des intervalles prolongés de plus de 30 minutes.
  • Les porcelets naissent généralement avec le cordon ombilical intact, mais leur mouvement rompt le cordon ombilical, ce qui lui permet de localiser les glandes mammaires en 20 minutes environ.
  • La mortinatalité est liée à la réduction des contractions et à la fatigue des truies. Lorsque l'intervalle depuis le dernier porcelet dépasse 20 minutes et que la truie semble faire des efforts, c'est un indicateur de problèmes éventuels.

Fin de la mise-bas

  • Après la naissance du dernier porcelet, le flux sanguin et la pression libèrent le placenta de l'utérus et la truie l'expulse.

Pour intervenir à temps, il faut connaître les intervalles entre les porcelets et observer la truie.

Comprendre les processus qui régissent la mise bas et reconnaître les signes des différentes étapes peut aider les producteurs à élaborer des plans de conduite efficaces pour la truie, les installations et le personnel afin d'augmenter les chances que les porcelets naissent vivants.

Cette vidéo est une version graphique de l'article "Les signes de la mise-bas : physiologie et comportement de la truie".

Rédaction 333

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Produits liés dans la boutique

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

Articles liés