Xavier Manteca

Xavier Manteca
28hendrik janmiii91cleberwirmondcarmenciarodasjotero

Universitat Autònoma de Barcelona (UAB). Espagne

Xavier Manteca a obtenu sa licence et son doctorat en médecine vétérinaire à l'Université Autonome de Barcelone (UAB) et il a réalisé sa maîtrise de spécialisation en comportement animal appliqué et bien-être animal à l'Université d'Edimbourg (Ecosse). Actuellement il professeur au Département des Sciences Animales et des Aliments de la faculté vétérinaire de l'UAB, où il enseigne l'éthologie et le bien-être animal. Il a récemment créé le Centre de formation en bien-être des animaux de production (FAWEC).

Ses principaux intérêts de recherche portent sur le comportement et le bien-être des animaux d'élevage. Il a été membre de plusieurs groupes de travail du panel de santé  animale et bien-être de l'Autorité européenne de sécurité des aliments et il a publié environ 100 articles dans des revues internationales prestigieuses.

Curriculum actualisé : 13-Mai-2013

Articles

23. La méthode d’abattage et son influence sur la qualité de la viande (1)

Introduction L’abattage des animaux de production est un des points clés du bien-être animal. La pression exercée par les consommateurs, les associations de protection et les moyens de communication a eu pour effet l’obligation de procéder à un «abattage humanitaire», qui comprend notamment l’étourdissement de tous les animaux avant leur abattage. L’étourdissement permet, d’une part, d’amener l’animal à un état d’inconscience de façon à ce qu’il soit abattu sans douleur ni s...
... Voir plus (+)

22. Bien-être pendant le transport et qualité de la viande (II)

Qualité des carcasses Carcasse de porc avec une contusion apparue chez l'animal vivant. Le transport diminue le rendement des carcasses, et ce pour divers motifs. La perte de poids, sans parler du contenu intestinal, est vraisemblablement l’un des plus importants, bien que ceci ne se produise que dans le cas de transport longue distance. Lors de trajets plus courts, les blessures et les contusions sont une des causes majeures de la dépréciati...
... Voir plus (+)

21. Bien-être pendant le transport et qualité de la viande (I)

La phase d’engraissement prend fin avec le transport des animaux à l’abattoir. Cette phase de transport est très certainement une des plus critiques de la chaîne de production, et ce pour deux raisons principales. En premier lieu, de nombreux facteurs apparaissent au cours de cette phase, dont nous parlerons plus tard, et qui supposent un stress important pour les animaux. En deuxième lieu, les effets négatifs de ce stress, qui se produisent avant l’abattage, auront d’importantes r...
... Voir plus (+)

20. La libido chez le verrat

Dans le chapitre précédent, nous soulignions l'importance particulière revêtue par le cycle sexuel de la truie dans l'élevage porcin. Il est évident que les chaleurs de la truie doivent être coordonnées avec le moment de l'insémination afin d'obtenir un niveau d'efficacité optimal en termes de fécondation. En production porcine, l'insémination est réalisée en quasi-totalité de façon artificielle, c'est à dire que le sperme est prélevé sur un verrat, puis évalué et dilué, afin d'ê...
... Voir plus (+)

19. Problèmes pour détecter les chaleurs

Introduction Le cycle sexuel de la truie est un élément clé dans une exploitation porcine, car de lui dépend la production des porcs d'engraissement. Ce cycle peut être modifié par des facteurs comme le stress qui peut allonger ou raccourcir les différentes phases du cycle en fonction du moment où ils apparaissent. L'alimentation joue aussi un rôle important. Au cours du cycle sexuel, il existe un moment précis particulièrement important, l'œstrus, qui fait référence au m...
... Voir plus (+)