Lire cet article dans:

Elimination du DEPv dans un élevage commercial de 4500 truies au Pérou

Cet article montre les différentes actions et la stratégie suivies pour éradiquer le DEPv dans un élevage commercial: stabilisation, création d'une bulle de désinfection, surveillance et vérification.

Vendredi 8 Septembre 2017 (il y a 1 mois 13 jours)

Introduction

La diarrhée épidémique porcine (DEP) est une maladie entérique aiguë et hautement contagieuse qui peut infecter des porcs de différents âges, mais la gravité de la maladie est variable et dépend du type de souche, de la charge virale infectante et de l'âge où elle se présente (Song and Park, 2012, Lee, 2015).

En général, la maladie se caractérise par une morbidité élevée, qui peut atteindre 100%, et une mortalité élevée chez les porcelets, en particulier ceux de moins de 1 semaine (Huang et al., 2013).

Le DEP a été considérée comme une maladie exotique au Pérou jusqu'à sa confirmation en septembre 2013, lorsque l'Universidad Nacional Mayor de San Marcos avec le Service national de santé agraire (SENASA), a confirmé le cas par immunochromatographie et plus tard par la PCR duplex en temps réel, qui a permis la différenciation avec le virus de la GET.

À ce jour, plusieurs foyers de DEP ont été signalés au Pérou, diagnostiqués par la symptomatologie clinique et une RT-PCR, dans la plupart de ces cas, on a seulement réussi à stabiliser l'élevage.

Antécédents

Ce cas s'est produit dans un élevage de 4500 truies, au nord de Lima, au Pérou, qui a un système strict de biosécurité (clôture et portiques de désinfection) qui lui a permis de rester exempt de SDRP, DEP-GET-PDCov et Mycoplasma hyopneumoniae.

Photo 1. Distribution de l'élevage

Photo 1. Distribution de l'élevage

Des diarrhées et des vomissements ont été observés chez les porcelets avant le sevrage (photo 2) en septembre 2014 (semaine 38) ; 4 jours après les premiers cas, le pourcentage de diarrhée chez les porcelets de première semaine a augmenté, la diarrhée et les vomissements étaient également présents (photo 2) chez les truies en gestation et en maternité, atteignant environ 20% de prévalence.

Photo 2. Présentation du tableau clinique

Photo 2. Présentation du tableau clinique

La mortalité avant le sevrage a atteint 29% (graphique 1), ce qui a entraîné une diminution du nombre de porcelets sevrés par portée (graphique 3).

Graphique 1. Pourcentage de mortalité hebdomadaire pré-sevrage, avant et pendant l'épisode de DEP

Graphique 1. Pourcentage de mortalité hebdomadaire pré-sevrage, avant et pendant l'épisode de DEP

Graphique 2. Pourcentage de mortalité post-sevrage, avant et pendant l'épisode de DEP

Graphique 2. Pourcentage de mortalité post-sevrage, avant et pendant l'épisode de DEP

Graphique 3. Moyenne de porcelets sevrés/femelle et kg de portée, avant et pendant l'épisode de DEP (à partir de la semaine38).

Graphique 3. Moyenne de porcelets sevrés/femelle et kg de portée, avant et pendant l'épisode de DEP (à partir de la semaine38).

Diagnostic

Un tableau viral compatible avec la DEP a été suspectée, et des coupes transversales d'intestin grêle (jéjunum et íleon) ont par conséquent été recueillies et traitées dans des blocs de paraffine pour être évaluées histopathologiquement à l'Université du Minnesota. Les lésions étaient fortement corrélées avec les dommages causés par le virus.

Par la suite, des matières fécales ont été envoyées pour tester le PEDv par PCR en temps réel, obtenant des résultats positifs pour le virus avec un CT de 18. Le virus a été isolé et identifié, révélant que la souche isolée était liée à la souche de référence américaine S-INDEL ( Gina Castro, Caractérisation moléculaire et phylogénétique des souches détectées au Pérou).

Intervention

l a été décidé de mettre en œuvre un programme d'éradication de la maladie. L'un des aspects cruciaux du programme était de définir la stratégie à suivre, qui est définie ci-dessous.

1. Stabilisation du troupeau reproducteur :

  • En semaine 40, des femelles de remplacement ont été incorporées pour 5 mois de remplacement. Après cela, l'élevagea fermé l'entrée d'animaux pendant une période de 5 mois.
  • En semaine 41, le troupeau reproducteur a été homogénéisé en virus DEP par feedback, dans le but de stimuler le système immunitaire et de réduire l'infection et la dissémination du virus. Cette action a déterminé le «jour 1» du processus

Pour préparer l'outil sanitaire « feedback » des porcelets avec une infection active de DEP ont été sélectionnés (24 heures après le début de l'infection), l'intestin a été prélevé et dissous dans une solution de 500 ml d'eau froide sans chloration. La solution a été homogénéisée avec un mélangeur et a été inoculée par voie orale avec 10 ml de cette préparation aux 4500 truies reproductrices, aux remplacements et aux verrats.

  • À partir de la semaine 41, les normes Mc Rebel sont appliquées dans la gestion du porcelet et des truies avant mises-bas, afin de réduire la dissémination du virus.
  • En la semana 40, se ingresaron hembras de reemplazo para 5 meses de reposición. Después de esto, la granja cerró el ingreso de animales por un periodo de 5 meses.

Gestion chez les femelles gestantes :

  • Entrée dans les installations propres et désinfectées et avec un vide sanitaire de plus de 7 jours.
  • Élimination des féces avant et pendant la mise-bas des truies.

Gestion de la maternité:

  • Tout plein – tout vide strict.
  • L'accent est mis sur la prise de colostrum.
  • Ne pas effectuer de lactations croisées et pas de nourrices.
  • Ne pas déplacer les porcelets.
  • Les porcelets ont été traités le septième jour pour la coupe de la queue, l'application de fer dextran et d'anticoccidien. Ensuite, toute manipulation a été restreinte, afin d'éviter la propagation du virus entre les portées.

Mouvements du personnel:

  • Réduire le mouvement des personnes entre la maternité et les gestantes.

Renforcement du programme de biosécurité externe.

2. Bulle de désinfection:

Afin de créer une bulle de désinfection dans les installations, le sevrage a été effectué précocement pendant 3 semaines consécutives, l'âge du transfert des porcs à la phase d'engraissement a été réduit, ce qui a augmenté la densité (0,13 m2 / porc). Les changements dans les mouvements des porc ont été été maintenus pendant 6 semaines après le jour 1. Toutes les installations inoccupées ont été lavées, désinfectées et séchées pendant une période de 6 semaines.

Lorsque les installations se trouvaient avec le vide sanitaire approprié, des porcelets sevrés ont été admis, qui ont été manipulés avec un strict tout plein- tout vide et en rendant indépendant chaque hangar en tant qu'unité épidémiologique.

Photo 3. Lavage et désinfection des installations

Photo 3. Lavage et désinfection des installations

3. Surveillance

Phase de reproduction

Le suivi a été lancé 6 semaines après la stabilisation de la phase de reproduction, en se concentrant sur les porcelets de première et troisième semaine d'âge. Pour chaque analyse, on a obtenu 30 échantillons de matières fécales, dont le milieu de transport a été des écouvillons pour le diagnostic de DEP par RT-PCR en temps réel à l'Universidad Mayor de San Marcos . La fréquence d'analyse était bimensuelle et hebdomadaire. Jusqu'à obtenir 4 résultats négatifs dans les deux systèmes d'analyse, l'élevage était considéré comme positif stable.

Graphique 4. Evolution des résultats chez les porcelets allaitants

Graphique 4. Evolution des résultats chez les porcelets allaitants

Phase d'élevage et d'engraissement

La phase d'élevage a été peuplée dans la semaine 5 de 2015 et a été surveillée dans chaque hangar au début et à la fin de cette phase d'élevage.

Des échantillons de matières fécales ont été prélevés pour recherche de DEP par RT-PCR.

4. Vérification

À la semaine 6 de l'année 2015, avant l'ouverture du site de reproduction aux truies de remplacement au, 30 porcs sentinelles âgés de moins de 70 jours ont été admis en provenance d'un élevage négatif au virus DEPv. L'exposition des sentinelles a duré un mois et a été constamment surveillée par RT-PCR à l'Université nationale de San Marcos et à l'Université du Minnesota, en obtenant des résultats négatifs.

Surveillance après le programme d'éradication

À la fin du programme, des échantillons de salive ont été obtenus à partir de porcs entrés dans la phase d'e reproduction et d'élevage. Les liquides oraux ont été obtenus par des cordes et une fois que le liquide a été obtenu, il a été imprégné dans des cartes FTA, pour être expédié à l'Université du Minnesota, qui a été chargée d'effectuer une analyse RT-PCR. Ce suivi a été effectué dans tous les hangars et les résultats ont été satisfaisants. Ensuite, chacune des phases de production a été surveillée chaque mois.

Le programme d'éradication s'est définitivement terminé lorsque l'élimination des derniers truies exposées à l'épidémie de DEP a été confirmée.

Conclusions

Les points clés qui nous ont amenés à contrôler et à éradiquer le virus DEP étaient les suivants:

  • Accélérer la stabilisation du troupeau grâce à la fermeture de l'élevage, le feedback de la population et l'application rapide et exigeante des principes de McRebel.
  • La bulle de désinfection et l'accomplissement du « tout plein-tout vide» nous ont aidé à maintenir le statut négatif des porcelets sevrés.
  • L'équipe humaine a contribué fondamentalement à l'exécution du programme. Nous avons eu un excellent travail d'équipe, et des valeurs telles que la discipline, l'honnêteté et la persévérance ont été essentielles.

La synergie de toutes ces activités a permis de retrouver le statut sanitaire et d'améliorer les paramètres de production.

La biosécurité et les protocoles de prévention ont été renforcés, en particulier dans les entrées de personnes, de véhicules et de matériel.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags