Infection à leptospires

Présentation générale de l'élevage et situation sanitaire
Lundi 21 Mars 2005 (il y a 12 ans 11 mois 1 jours)
Présentation générale de l'élevage et situation sanitaire


Description générale

· Il s'agit d'un élevage naisseur (jusqu'à 25 kg ) de 500 truies dans une région à faible densité porcine.
· Conduite à la semaine en 20 bandes avec sevrage à 3 semaines.
· Pratique de l'IA avec prélèvement à la ferme.
· Auto renouvellement avec élevage des cochettes F1 25-100 kg sur un site extérieur
· Grand Parentales achetées à 100 kg (6 mois) à un schéma reconnu.
· Aliment du commerce avec distribution en machine à soupe pour les truies.
· Eau d'un forage traité et contrôlé.
· Equipe de 3 personnes :
          o 1 responsable d'élevage (+ post-sevrage et sites extérieurs)
          o 1 responsable reproduction et gestante
          o 1 responsable maternité

Situation de l'élevage

Pas de marche en avant définie ni de secteurs définis pour le personnel.



Antécédents techniques de l'élevage

Sur l'année précédente (1 an plus tôt)

Fertilité à l'échographie 90%
Prolificité en nés-totaux/portée 13,9
Mort-nés par portée 1,3

Antécédents sanitaires

· Statut sanitaire (à jour) : indemne de SDRP et d'Aujeszky
· Infections urinaires chroniques depuis plusieurs années nécessitant un dépistage individuel en fin de gestation et un traitement injectable de 3 jours (Ceftiofur). Taux de positivité en nitrites = 15% (0% en cochettes).
· Niveau élevé de mort-nés l'année précédente avec beaucoup de mises-bas longues et la nécessité de "fouiller" les truies (vieillissement du cheptel en période de crise).
· Circulation il y a un an du parvovirus sauvage avec des sérologies IHA hétérogènes sur les multipares et des cochettes négatives. Une vaccination d'ensemble (rappel) avait été mise en place.

Motif de l'appel de l'éleveur

- Très forte dégradation des performances de reproduction depuis plusieurs mois :
- Taux de mises-bas : 70%
- Prolificité en nés-totaux/portée : 11

Cette dégradation correspond à des retours en chaleurs (réguliers et irréguliers), à des truies vides à l'échographie et surtout à des truies diagnostiquées pleines à l'échographie et qui reviennent en chaleurs sans avortement visible mais avec souvent des écoulements de pus en grande quantité.

Préparation de la visite d'élevage

Etude des récents tableaux de résultats techniques

Analyse de fertilité (échographie) par rang de portée

Cochette
1
2
3
4
5
6+
85%
83%
88%
83%
85%
89%
82%

Analyse des taux de mises-bas par rang de portée

Cochette
1
2
3
4
5
6+
68%
75%
68%
70%
80%
76%
69%

Analyse des momifiés par rang de portée

Cochette
1
2
3
4
5
6+
0,35
0,27
0,40
0,41
0,30
0,24
0,35

Analyse des mort-nés par rang de portée


Cochette
1
2
3
4
5
6+
0,80
0,78
0,86
0,90
1,30
1,60
1,80

Analyse des nés-vivants par rang de portée


Cochette
1
2
3
4
5
6+
9,62
9,70
9,85
10,20
10,50
10,20
11

Analyses de laboratoire à faire

ð Sérologies (truies) : 30 sérums prélevés en gestation sur différents rangs de portée :
- SDRP (Elisa)
- Parvovirus (IHA)
- Leptospires

ð Avortons (si possible)
- Bactériologie,
- PCR : SDRP, Parvovirus, Leptospires

ð Ecoulements : écouvillons utérins protégés sur plusieurs écoulements de cochettes avant la 1ère mise-bas.

ð Verrats : spermogramme et comptage bactérien sur des doses d'IA.

A ce stade, devant un problème de reproduction d'une telle ampleur, nombreuses sont les hypothèses :
  • Très gros problème technique à l'IA : contamination des doses, hygiène, etc. .

  • Maladie générale à répercussion sur l'appareil génital : SDRP, Leptospirose ...

  • Métrites d'origine à déterminer.

  • Gros problème d'adaptation des cochettes avec contamination de l'appareil génital.

  • Gros problème d'alimentation (mycotoxines, …)



  • Visite de l'élevage


    Visite de l'élevage

    1) Quarantaine d'adaptation (à l'intérieur de l'élevage)

    · Arrivée toutes les 3 semaines de 15 à 18 cochettes âgées de 160-170 jours à un poids de 95 kg.
    · Durée de présence 35-37 jours.

    Examen des animaux

    - cochettes hétérogènes (gabarit)
    - cochettes "sauvages" à l'homme
    - les chaleurs sont bonnes (pas notées) dans les 5 jours qui suivent l'arrivée.

    Locaux
    - 1 seule salle (2 lots) partiellement lavée et désinfectée après chaque lot.
    - Sol humide et glissant, caillebotis partiel avec gisoir près de l'auge (soupe) correspondant à une ancienne gestante attachée (cochettes en liberté).

    Plan de prophylaxie

    J 0
    Vaccin mycoplasme (mono-dose) et vaccin Rhinite (1)
    J 1
    Vermifuge oral
    J 3 à J 8
    Supplémentation antibiotique : acide oxolinique
    J 14
    Vaccin Rouget + Parvovirose (1)
    J 28
    Vaccin Rhinite (2)
    J 35
    Vaccin Rouget + Parvovirose (2)

    Plan d'adaptation
    - 1 fois par semaine : momifiés + "enveloppes fœtales" provenant de maternité.

    Conclusion
    Pas d'écoulements observés pendant cette phase mais une grande hétérogénéité des cochettes avec plusieurs cas de boiteries (arthrites, panaris).

    2) Local de préparation REGUMATE ®

    · Durée de distribution : 18 jours. Cochettes bloquées, caillebotis arrière.

    Examen des animaux
    - Grande hétérogénéité (petites, grandes)
    - Plusieurs boiteries (panaris)
    - Pas d'écoulements visibles.

    Locaux
    - Bon état général et bonne hygiène du sol

    Conclusion
    Pas d'écoulements observés pendant cette phase mais une grande hétérogénéité des cochettes avec plusieurs cas de boiteries (arthrites, panaris).

    3) Verraterie

    · Verraterie commune cochettes et truies avec une durée de présence du sevrage à IA + 42 jours.
    · Bonnes venues en chaleurs après sevrage et après Régumate : sevrage du mercredi = 90% de chaleurs le lundi soir.
    · Bon état d'engraissement des animaux (suivi épaisseur de lard dorsal et adaptation de la ration)
    · Protocole classique pour l'IA
           - 3 IA mais pas de contrôle systématique d'immobilité à la 3ème IA (immobilité + 24h, + 36h, + 48h).
           - Nettoyage et séchage de la vulve
           - Lubrification de la sonde
           - Présence d'un verrat souffleur.

    Examen des animaux

    Bande sevrage + 1 jour 1 cochette avec écoulement purulent (fin de Régumate)
    Rien à signaler sur les truies sevrées.
    Bande IA + 6 jours 20% des truies avec des croûtes (petites) "collantes" sur la vulve mais sans observation de pus sur les sondes à l'IA
    Bande IA + 13 jours Même observation.
      Bande IA + 20 jours 1 cochette avec beaucoup de pus "verdâtre"
      Bande IA + 27 jours (bande échographiée) 3 retours enregistrés et 2 vides à l'échographie
    Bande IA + 34 jours 1 truie avec beaucoup de pus à l'arrivée (pas de température = 39°C)
    10% des truies avec vulves irritées sur la paroi interne (pas de température : 38,5-39°C)
    Bande IA + 41 jours (avant sortie) 5 truies et 2 cochettes ont présenté des écoulements après l'échographie et 4 sont revenues en chaleurs.

    Locaux
    Sol humide au moment de l'IA.

    Conclusion
    Beaucoup d'écoulements avec des mortalités embryonnaires surtout entre 21 et 42 jours de gestation.

    4) Local verrat

    · Les verrats sont séparés des truies dans un local spécifique avec une très bonne hygiène.
    · Très bons résultats des contrôles de semence aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif.
    · Protocole de vaccination : vaccin Parvovirose + rouget 2 fois à l'arrivée (primo-vaccination) et rappels tous les 6 mois.

    5) Gestantes confirmées (bloquées)

    Animaux
    - Bon état d'engraissement.
    - Quelques écoulements tardifs mais assez rares
    - Peu d'avortements observés par l'éleveur : 1 seul le dernier mois à 70 jours de gestation.

    Locaux
    - Pas d'observation particulière

    Conclusion
    Peu de problèmes de reproduction après l'arrivée en gestantes confirmées (écoulements, avortements).

    6) Maternité

    · Salles lavées et désinfectées avec un vide de deux jours.
    · Protocole maternité :
             - désinfection du vagin avant mise-bas (gel iodé) et contrôle urinaire individuel (bandelettes) avec traitement si nitrite +.
             - Mises-bas déclenchées le mercredi.
             - Précautions pour la "fouille" des truies en mises-bas longues (15-20%) : gant + gel iodé et traitement antibiotique injectable de 3 jours pour les complications éventuelles de métrites.
             - Surveillance des "délivrances".
             - 36h après mise-bas, injection de prostaglandines pour l'involution utérine.

    Conclusion
    Peu de problèmes d'écoulements observés en maternité.

    7) Conclusion de la visite

    · Des écoulements importants et des mortalités embryonnaires totales ou partielles précoces sur tous les rangs de portée.
    · A noter deux points importants :
    Problèmes très présents sur les cochettes,
    Peu d'écoulements après mise-bas.


    Donc, les hypothèses posées se précisent:
  • Tous les animaux sont susceptibles d'être atteints : hypothèse d'une infection générale contagieuse mais sans symptômes généraux visuels (température, …)

  • Ecoulements observés surtout après l'IA : relation possible avec l'insémination (dose, vagin contaminé, …)

  • Ecoulements sur les cochettes : infection précoce avant l'IA pouvant se maintenir en portage vaginal ou utérin ensuite.

  • Un problème alimentaire ne semble pas probable car le problème dure depuis plusieurs mois et l'aliment n'est pas fabriqué à la ferme. En outre, la machine à soupe est nettoyée ainsi que les canalisations.



    Résultats des analyses complémentaires


    Résultats des analyses

    Résultats des sérologies Leptospirose

    31 sérologies M.A.T. (Test d'Agglutination Microscopique) effectuées sur différents rangs de portée en gestation.

    N°MC
    Sujet
    COP
    19
    IH
    AUT
    32
    BAL
    GRIP
    35
    AUS
    BRAT
    372
    POM
    BAT
    SJ
    HJ
    WOLF
    SAX
    296
    TAR
    250769
    40061
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    800
    400
    0
    0
    0
    0
    400
    100
    400
    200
    400
    800
    400
    250770
    40104
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    800
    400
    0
    0
    0
    200
    200
    200
    400
    400
    400
    800
    800
    250771
    10093
    0
    0
    0
    0
    100
    400
    800
    800
    0
    0
    0
    200
    400
    0
    400
    200
    400
    800
    800
    250772
    21314
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    800
    400
    0
    0
    100
    400
    400
    200
    400
    200
    400
    800
    400
    250773
    6584
    0
    0
    0
    0
    0
    400
    800
    800
    0
    0
    0
    400
    800
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    250774
    10000
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    400
    200
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    250775
    40109
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    400
    250776
    11453
    0
    0
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    100
    200
    100
    100
    200
    0
    250777
    40170
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    100
    400
    200
    200
    800
    0
    250778
    30044
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    400
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    250779
    31242
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    0
    0
    0
    0
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    800
    250780
    21659
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    250781
    40238
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    250782
    40365
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    250783
    40336
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    250784
    40258
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    400
    200
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    250785
    40369
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    400
    400
    0
    250786
    21644
    0
    0
    0
    0
    0
    400
    400
    200
    0
    0
    0
    100
    0
    400
    400
    400
    400
    800
    800
    250787
    40337
    0
    0
    0
    200
    200
    0
    400
    200
    0
    0
    0
    0
    200
    0
    200
    0
    400
    800
    800
    250788
    30001
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
     
    100
    250789
    10853
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    0
    0
    0
    0
    0
    800
    250790
    40290
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    0
    100
    100
    200
    800
    400
    250791
    30167
    0
    0
    0
    0
    100
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    200
    800
    800
    250792
    40070
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    0
    0
    0
    200
    200
    100
    100
    100
    200
    200
    0
    250793
    40022
    0
    0
    0
    100
    100
    0
    200
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    0
    100
    0
    200
    200
    0
    250794
    40071
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    250795
    40383
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    0
    0
    0
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    250796
    11015
    100
    200
    200
    0
    0
    0
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    250797
    21680
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    0
    0
    0
    0
    200
    0
    0
    0
    0
    0
    400
    250798
    30340
    0
    0
    0
    0
    0
    100
    400
    200
    0
    0
    0
    0
    400
    100
    400
    100
    200
    800
    700
    250799
    6131
    0
    0
    0
    200
    0
    0
    400
    100
    0
    0
    0
    0
    0
    0
    200
    100
    100
    400
    400

    Conclusion
    Infection à Leptospires dans le cheptel.
    Un tel niveau de "circulation" n'est pas fréquent étant donné la faible permanence des anticorps.

    Résultats des sérologies SDRP

    31 sérums testés en technique ELISA: 31 négatifs/31

    Conclusion
    Confirmation du statut de l'élevage, le SDRP n'est pas responsable de la pathologie observée.

    Résultats des sérologies Parvovirus

    19 sérologies en IHA sur différents rangs de portée en gestation (seuil de positivité : 160)
    N°ordre
    Animal
    IHA PARVO
    1
    40061
    640
    2
    40104
    40
    3
    10093
    1280
    4
    21314
    2560
    5
    40109
    20
    6
    11453
    640
    7
    40170
    20
    8
    30044
    1280
    9
    21242
    1280
    10
    40238
    20
    11
    40258
    20
    12
    21644
    640
    13
    30001
    320
    14
    10853
    320
    15
    40290
    20
    16
    30167
    5120
    17
    40071
    160
    18
    11015
    2560
    19
    6131
    2560

    Conclusion
    Pas de titres élevés > ou = 5120 qui signeraient une circulation forte et récente. Le parvovirus ne semble pas être l'un des responsables de la pathologie observée.

    Résultats des écouvillons vaginaux

    3 écouvillons vaginaux concordants sur cochettes : E. coli avec l'antibiogramme suivant :

    Avortons

    Pas d'analyses réalisées

    Résultats des spermogrammes


    5 verrats contrôlés : bonnes semences, absence de culture bactérienne significative à 24, 48 et 72h.



    Diagnostic, conseils et évolution


    Diagnostic

    Suite aux résultats de reproduction, des analyses et à la clinique observée :
    Circulation d'une infection à leptospires +
    métrites à E. coli avec portage sur les cochettes avant la 1ère IA (contamination du vagin ou du col)


    Il est difficile de donner un pourcentage de responsabilité à chacune des causes et il a donc été décidé de mettre un plan d'intervention pour les deux étiologies.

    Conseils proposés

    Plan Leptospirose
  • Pour tout l'élevage, dératisation complète (entreprise extérieure)

  • Traitement général de tout le cheptel (cochettes, truies, verrats) avec de l'Oxytétracycline pendant 12 jours par voie orale.
  • Traitement renouvelé 1 mois plus tard.
  • 2 mois après le 2ème traitement, nouvelles sérologies leptopsires :
    - si la circulation est faible : traitement Oxytétracycline tous les 4 mois.
    - si la circulation est forte : traitement individuel de toutes les truies avec la Streptomycine.


  • Plan cochettes

    Quarantaine

    - Désinfection du vagin à l'arrivée (gel iodé)
    - Traitement oral d'Oxytétracycline pendant 10 jours à l'arrivée.
    - Assécher le sol (ventilation et assèchement).

    Local Régumate

    - Fin de Régumate : traitement de 3 jours (Ceftiofur).

    Plan IA pour toutes les truies

  • Avant sevrage : désinfection du vagin.

  • A l'IA : traitement antibiotique (Ceftiofur) 2 jours.

  • Hygiène du sol : sol raclé 2 fois par jour et utilisation d'un asséchant bactéricide.

  • Suppression de la 3ème IA qui pouvait être dans certains cas traumatisante et source d'infection à un moment de moindre résistance de l'utéru
  • s.

    Evolution

    Les résultats se sont améliorés dès la 1ère bande traitée (traitement général et traitement individuel à l'IA) mais avec toujours des mortalités embryonnaires sur certaines truies.
    Au 2ème contrôle sérologique leptospirose, la circulation avait fortement diminué mais restait présente. Un contrôle fait sur les cochettes avant le départ de l'élevage d'engraissement a démontré une positivité.

    Après la visite de ce bâtiment, l'hypothèse de mauvaises conditions d'élevage des cochettes est confirmée.
    - Litière accumulée depuis plus d'un an avec des vulves en contact permanent avec le fumier
    - Infestation de rongeurs (visibles pendant la visite)
    - Alimentation au nourrisoupe mal maîtrisée (hétérogénéité des gabarits)

    Actuellement, cette phase 25-100 kg a été rapatriée sur l'élevage de naissage et les premiers résultats semblent prometteurs.


    Commentaires

    Ce cas traite d'une très forte dégradation des performances de reproduction depuis plusieurs mois dans un élevage naisseur de 500 truies dans une région à faible densité porcin.

    Il s'est révélé que ce problème était dû à une leptospirose.

    Ma démarche dans le diagnostic d'un tel problème de reproduction a été la suivante :

    1. Analyse des données de reproduction


    1-1 Déterminer à quelle période de gestation se situe le problème
    - Taux de fertilité écho : problème se situant entre IA et IA 21-28 jours
    - Taux de mises-bas : problème se situant entre IA et IA + 114 jours
    Par différence : problèmes si situant entre IA + 21-28 jours et IA + 114 jours

    1-2 Déterminer si la mortalité embryonnaire est totale (et) ou partielle
    Prolificité nés-totaux/portée
    Momifiés/portée

    1-3 Déterminer les truies à risques
    Par étude des résultats par rang de portée : cochettes, primipares, multipares
    Par étude de la fertilité des truies à retours.
    .
    Mortalité embryonnaire totale et partielle sur une grande majorité des cochettes et des truies essentiellement entre 21 et 42 jours de gestation accompagnée d'écoulements de pus.

    2. Mise en place d'analyses complémentaires pour connaître le statut vis-à-vis des grands pathogènes de la reproduction :

    SDRP, PARVOVIRUS, LEPTOSPIRES, etc. …

    Forte circulation de leptospires traduisant une infection

    3. Visite d'élevage et examen clinique des animaux

    - Valider la présence ou l'absence d'écoulements visibles et la présence ou l'absence de signes caractéristiques d'une maladie infectieuse (hyperthermie, etc. …)
    - En cas d'écoulements, déterminer la relation avec l'ouverture du col de l'utérus.
    - Rechercher des conduites à risques pouvant favoriser les problèmes de reproduction et ici d'infection (adaptation des cochettes, mises-bas, IA)

    Cochettes porteuses d'infections génitales résistantes aux traitements classiques, avec amplification après l'IA

    Cas cliniques

    Commentaires de l'article

    Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

    Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

    Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
    recherche,...C'est gratuit et rapide
    Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici