Mise en évidence de circovirose à l'aide de porcelets sentinelles

Présentation de l'élevage et appel de l'éleveur

Mercredi 28 Février 2007 (il y a 11 ans 8 mois 18 jours)
J'aime

Présentation de l'élevage et appel de l'éleveur


Présentation de l'élevage et appel de l'éleveur

Il s'agit d'un élevage de 800 truies, naisseur-engraisseur, situé dans une région de faible densité porcine


L'élevage est constitué de deux parties distinctes : Bloc naissage et Bloc PS-Engraissement. Les deux parties ne sont distantes que de quelques dizaines de mètres mais la conduite des 2 blocs est séparée avec deux équipes différentes.

Les règles de marche en avant sont appliquées
* Conduite en 20 bandes avec sevrage à 3 semaines.
* Renouvellement en cochettes F1 toutes les 6 semaines dans une quarantaine séparée des autres bâtiments.
*Alimentation en soupe avec fabrication de l'aliment à la ferme.


Appel de l'éleveur

L'élevage tourne depuis plusieurs années avec de bons résultats de productivité en porcelets sevrés : 27 à 28 sevrés par truie présente.
Par contre les résultats se dégradent à partir du sevrage avec surtout une dégradation par augmentation du % de mortalité en engraissement.
Ce pourcentage varie de 6 à 8% avec dernièrement une augmentation alarmante sur 2 bandes avec plus de 10%.

En même temps, depuis quelques semaines, un passage d'épidermite particulièrement résistant.

Les mortalités en engraissement s'accompagnent de différents symptômes :
- porcs "blancs" qui meurent assez brutalement,
- porcs "amaigris" que l'on doit euthanasier,
- porcs "essoufflés" qui meurent brutalement avec du sang au niveau du nez,
- porcs "gonflés" retrouvés morts de type "entérotoxémie".

L'élevage n'a jamais connu de gros problèmes pendant la phase de post-sevrage avec un niveau de mortalité qui varie de 1 à 1,5%.
L'élevage, depuis 1996, n'a jamais connu d'épisode aigu de MAP et aucun diagnostic n'a été fait à ce jour.
L'élevage a eu par le passé des épisodes de pleuropneumonie et d'iléite hémorragique (diagnostic à l'autopsie).


Visite de l'élevage


Etude des documents

Résultats techniques de l'élevage

Reproduction Fertilité 93%
Taux de mises-bas 90%
Prolificité nés-totaux 14,2
Prolificité nés-vivants 13
Sevrés 11,5
PS (nursery et PS) - Engraissement GMQ PS 450 g/j
GMQ Engraissement 770 g/j (30-110 kg)
Mortalité PS 1,5%
Mortalité Eng 8,5%

Statut sanitaire des cochettes F1

Actinobacillus pleuropneumoniae 1-9-11 et 2 Indemnes
SDRP Indemnes
Aujeszky Indemnes
Peste porcine Indemnes
Mycoplasma hyopneumoniae Indemnes
Lawsonia intracellularis Porteuses

Contrôle abattoir

Poumons : note moyenne de 3,5/28 mais avec 5% de pleurésie.
Notes de nez de 4/20.

Plan de prophylaxie actuel

Vaccination des truies
Cochettes : Rhinite (2) + Parvovirose (2) + Rouget (2) + colibacillose (2)
Truies : Rappels Rhinite + Parvovirose + Rouget + Colibacillose

Vaccination des porcelets
Depuis 2 ans, vaccination mycoplasme au sevrage des porcelets.

Prévention antibiotique des porcelets
Au sevrage, pendant 5 jours dans l'eau de boisson association Colistine + Tylosine

Visite de l'élevage

Bloc naissage

Quelques points remarqués pendant la visite:

L'élevage est très bien tenu sur le plan des mesures d'hygiène : propreté des couloirs, lavage des salles, …
Conduite des truies par salle : beaucoup de salles même si cela ne correspond pas à une salle par bande, l'élevage est donc plus cloisonné que beaucoup d'autres élevages.

En maternité, des poids au sevrage assez légers à moins de 6 kg pour un sevrage à 3 semaines malgré un bon appétit des truies pendant la lactation et une courbe paraissant correcte. Par contre, les mamelles semblent peu gonflées les 2 premiers jours de lactation.
En maternité, plusieurs cas d'épidermite débutante sur des porcelets avant sevrage en particulier sur 2 portées de cochettes.
A noter que les adoptions sont très limitées et ne se font qu'au même rang de portée.

Bloc PS - Engraissement

Phase nursery :

- très bonnes conditions d'ambiance (chauffage, ventilation), aucun symptôme observé.

Phase post-sevrage :

- les porcelets sont dans l'ensemble bien "ronds" mais quelques-uns sont plus "minces" sans être réellement amaigris avec des soies plus "dures".
- les diarrhées ne sont pas observées sur le caillebotis.
- des éternuements assez nombreux pendant cette phase mais pas de toux.

Phase Engraissement :

Les principaux symptômes observés sont :
- des porcs qui "décrochent" mais qui pour certains correspondent aux porcelets déjà "minces" en PS,
- des diarrhées chroniques dans les cases surtout le 1er mois d'engraissement,
- 1 cas de dermatite néphrite (confirmation à l'autopsie)

Conclusions de la visite

De toute évidence, plusieurs pathologies sont présentes aujourd'hui dans l'élevage.

Pathologies Indices
Pathologie respiratoire de type APP ou Pasteurelle passé de l'élevage et résultat abattoir,
Pathologie digestive de type iléite ou colite diarrhées, autopsies précédentes, statut positif des cochettes en lawsonia, symptômes de décrochements, …
Pathologie à circovirus de type 2 dermatite néphrite

Pour ne pas partir dans tous les sens et pour ne pas proposer une prophylaxie trop coûteuse, il a été décidé l'option suivante :

Mise en place de porcelets sentinelles (12 porcelets) mis en contact au sevrage et suivis pendant toute la phase PS – Engraissement pour mettre en évidence la pathologie aiguë majeure actuellement et pour étudier la circulation des principaux pathogènes.



Suivi des sentinelles pendant 4 mois


J0 : Introduction des 12 sentinelles âgées de 28 jours

Statut sanitaire des sentinelles (élevage d'origine)

Aujeszky Indemne
Peste porcine Indemne
SDRP Indemne
Mycoplasme Indemne
APP Indemne (APX4 sur reproducteurs)
Pasteurella multocida dermotoxinogène Indemne
Lawsonia Incertain (pas d'iléite diagnostiquée mais quelques sérologies positives en fin d'engraissement)
Circovirus type 2 Pas de MAP mise en évidence mais sérologies positives

J0 à J1 mois : Adaptation en PS

Seule une sentinelle semble montrer une réaction avec un début de "décrochement", un peu de toux et un aspect plus "anémié" que les autres porcs.

Autopsie sur la sentinelle "malade"

Seules des lésions de l'appareil respiratoire sont visibles :
Poumon : RAS
Nez : légère atrophie des cornets note 3/20 et présence de pus.

Bactériologie sur la sentinelle "malade"

- Isolement de Haemophilus parasuis sur nez, trachée, bronches, amygdales

Antibiotiques
Interprétation (*)
S
I
R
* Aminosides
Gentamycine (10 UI)
X
Spectinomycine
X
* Bêta-lactamines Aminopénicillines
Amoxicilline
X
* Bêta-lactamines Céphalosporines
Ceftiofur
X
* Divers
Tiamuline (indication CEVA)
X
* Fluoro Quinolones
Marbofloxacine
X
Enrofloxacine
X
* Macrolides
Tylosine
X
Spiramycine
X
Tilmicosine
X
* Macrolides Lincosamides
Lincomycine
X
* Phénicoles
Florfenicol
X
* Quinolones de 1ère génération
Fluméquine
X
* Sulfamides et association
Triméthoprime + sulfamides
X
* Tétracycline
Doxycycline
X
Tetracycline
X
(*S : sensible – I : intermédiaire – R : résistant)

- Isolement de Bordetella bronchiseptica /nez

Antibiotiques
Interprétation (*)
S
I
R
* Aminosides
Gentamycine (10 UI)
X
Spectinomycine
X
* Bêta-lactamines Aminopénicillines
Amoxicilline
X
* Bêta-lactamines Céphalosporines
Ceftiofur
X
* Divers
Tiamuline (indication CEVA)
X
* Fluoro Quinolones
Marbofloxacine
X
Enrofloxacine
X
* Macrolides
Tylosine
X
Spiramycine
X
Tilmicosine
X
* Macrolides Lincosamides
Lincomycine
X
* Phénicoles
Florfenicol
X
* Quinolones de 1ère génération
Fluméquine
X
* Sulfamides et association
Triméthoprime + sulfamides
X
* Tétracycline
Doxycycline
X
Tetracycline
X

- Isolement de Streptococcus suis type 7 / nez

Examens complémentaires :

’ Recherche Circovirus type 2 par PCR sur différents organes : Négatif
’ Recherche de Lawsonia intracelullaris au niveau de l'iléon : Négatif

J30 : 1er contrôle sérologique des sentinelles (y compris la sentinelle malade)

Agent pathogène
Résultats
Nombre
APP 1-9-11
Négatif
12/12
APP2
Négatif
12/12
Mycoplasma hyopneumoniae
Négatif
12/12
Haemophilus parasuis
Négatif
10/12
Douteux
2/12
Lawsonia intracellularis
Positif
3/12
Douteux
3/12
Négatif
6/12



Fin du suivi des sentinelles, diagnostic et propositions


Fin du suivi des sentinelles pendant 4 mois

Période J 1 mois à J 3 mois : Fin de PS et début d'engraissement

Durant cette période, seule une sentinelle a présenté des symptômes : "décrochement", anémie" et mortalité après plusieurs jours et ceci en période d'engraissement 2,5 mois après l'arrivée. Malheureusement, aucune autopsie n'a été effectuée mais d'après l'éleveur, ce type de symptômes correspondrait à ceux enregistrés dans l'élevage.

Période J 3 mois à J 4 mois : Fin d'engraissement

Une nouvelle sentinelle meurt après quelques jours de symptômes qui se sont traduits par : amaigrissement (ne mange pas) et un aspect pâle. Ces symptômes sont les mêmes d'après l'éleveur que ceux de la sentinelle morte 1 mois plus tôt.


Autopsie réalisée 24 heures après la mort de la sentinelle
Aspect blanc, amaigri mais non "gonflé" après 24 heures.

Appareil respiratoire Poumon Quelques lésions de pneumonies sur les lobes apicaux. Note 4/28
Lésion d'œdème interlobulaire visible malgré les 24 heures post-mortem
Ganglions trachéobronchiques réactionnels
Nez Lésions nettes d'atrophie des cornets. Note 6/20
Autres organes Lésions importantes de la rate : zones nécrosées
Réaction ganglions inguinaux moyenne,
Décoloration des reins évoquant une lésion de néphrite
Pas de lésion de l'iléon ni de l'intestin malgré les 24 h post-mortem.

En conclusion, un tableau évoquant des lésions de Circovirose et de rhinite. Du fait du délai entre la mort et l'autopsie, aucun analyse complémentaire n'a été pratiquée.

J 4 mois : 2ème contrôle sérologique des sentinelles encore présentes : 9 animaux

En effet, 3 sur 12 ont présenté des symptômes dont 1 euthanasiée (1/12), et 2 autres mortes sur l'élevage (2/12).

Agent pathogène
Résultats J30
Résultats J30
APP 1-9-11
Négatif 12/12
Négatif 9/9
APP2
Négatif 12/12
Négatif 9/9
Mycoplasma hyopneumoniae
Négatif 12/12
Positif 6/9
Haemophilus parasuis
Négatif 10/12
Négatif 3/9
Douteux 2/12
Positif 6/9
Lawsonia intracellularis
Positif 3/12
Positif 9/9
Douteux 3/12
Négatif 6/12

J 4 mois : Contrôle écouvillons nasaux sur 5 sentinelles présentes

Agent pathogène
Résultats
Bordetella bronchispetica
3/5
Pasteurella multocida non dermo toxinogène
2/5

Antibiogramme de Pasteurella multocida

Antibiotiques
Interprétation (*)
S
I
R
* Aminosides
Gentamycine (10 UI)
X
Spectinomycine
X
* Bêta-lactamines Aminopénicillines
Amoxicilline
X
* Bêta-lactamines Céphalosporines
Ceftiofur
X
* Divers
Tiamuline (indication CEVA)
X
* Fluoro Quinolones
Marbofloxacine
X
Enrofloxacine
X
* Macrolides
Tylosine
X
Spiramycine
X
Tilmicosine
X
* Macrolides Lincosamides
Lincomycine
X
* Phénicoles
Florfenicol
X
* Quinolones de 1ère génération
Fluméquine
X
* Sulfamides et association
Triméthoprime + sulfamides
X
* Tétracycline
Doxycycline
X
Tetracycline
X

Eléments de diagnostic

Sur le plan clinique lors de la visite de l'élevage :

  • Porcs "blancs" qui meurent brutalement : hypothèse d’ iléite hémorragique

  • Porcs "amaigris que l'on doit euthanasier : hypothèse de circovirose

  • Porcs "essoufflés" : pathologie respiratoire aiguë : hypothèse de pneumonies ou pleuropneumonies à APP ou à Pasteurelles

  • Performances de croissance "moyennes" : hypothèse d’iléite ou de colite chroniques
  • Sur le plan des résultats des sérologies et des écouvillons réalisés sur les sentinelles :

  • Mycoplasma hyopneumoniae

  • et/ou
  • Haemophilus parasuis

  • et/ou
  • Bordetella bronchiseptica

  • et/ou
  • Pasteurella multocida non toxinogène

  • et/ou
  • Lawsonia intracellularis


  • Sur le plan clinique et lésionnel des sentinelles malades :

    O Une première phase respiratoire lors du 1er mois de PS avec début de lésions du nez dues à Bordetella bronchiseptica
    O Une deuxième phase en engraissement avec une clinique et des lésions caractéristiques de Circovirose

    Conclusion :

    Parmi les nombreux contaminants en circulation, le circovirus semble être le plus actif .

    Propositions d'action :

    1. Mise en place d'un plan de vaccination Circovirose sur les truies.

    2. Renforcement de la prévention respiratoire vis-à-vis de Bordetella bronchiseptica et vis-à-vis des germes respiratoires Haemophilus parasuis et Pasteurella multocida pendant la phase de post-sevrage (cf. antibiogrammes) par l'utilisation d'un traitement Oxytétracycline, tout d'abord sur l'ensemble du PS pendant 10 jours puis bande à bande pendant 15 jours en post-sevrage.

    Une fois cette première étape effectuée (au bout de 6 mois), faire un nouveau point, en particulier pour l'aspect digestif et la recherche d'éléments cliniques caractéristiques :
    - porcelets avec des soies "dures" et légèrement décrochés dès le PS,
    - des résultats de croissance toujours moyens.

    Actuellement, l'élevage est dans la phase de mise en place du plan et les premiers résultats sont très encourageants.


    Commentaires

    Ce cas clinique décrit la mise en évidence de circovirose à l'aide de porcelets sentinelles.

    Le suivi clinique et sérologique de porcelets sentinelles permet-il d'aider le clinicien dans le choix des priorités sanitaires ?

    La solution est séduisante car il est de plus en plus difficile de proposer une stratégie sanitaire dans les élevages où plusieurs co-infections existent.
    Il est en pratique économiquement impossible d'associer toutes les prophylaxies existantes et il faut donc proposer des priorités qui peuvent évoluer dans le temps.

    En tenant compte des trois éléments complémentaires:

    O Etude clinique à l'élevage pour déterminer les hypothèses,
    O Etude clinique des sentinelles mises en contact pour sélectionner les contaminants les plus actifs,
    O Etude sérologique des sentinelles mises en contact pour sélectionner les agents en circulation sur la phase étudiée,

    On a pu dans le cas clinique présenté, privilégier dans un premier temps, la prophylaxie PCV2 et la prophylaxie respiratoire en post-sevrage.

Articles liés

Cas cliniques

Grippe+ascaridiose05-Avr-2007 il y a 11 ans 7 mois 10 jours
Abcès dentaires22-Fév-2007 il y a 11 ans 8 mois 24 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici