Des marchés nerveux au nord, baissiers au sud

Des températures plus automnales se sont installées en Europe du Nord et le choix des consommateurs se porte actuellement plutôt sur la viande de boeuf au détriment de la viande de porc.

Une certaine nervosité devient perceptible sur les marchés du nord de l’Europe alors que les congés scolaires touchent à leur fin en Allemagne et que la demande reste en‐dessous des attentes. Cela n’a pas ébranlé, pour l’instant, la stabilité des cours nord‐européens qui se prolonge maintenant depuis 2 mois. L’offre progresse sensiblement et accompagne la demande, notamment d’épaules et de jambons. Pourtant cet équilibre offre / demande semble précaire et des pressions à la baisse se font sentir de la part de certains abattoirs. De plus, des températures plus automnales se sont installées en Europe du Nord et le choix des consommateurs se porte actuellement plutôt sur la viande de boeuf au détriment de la viande de porc.

En Espagne, le cours poursuit sa tendance baissière en perdant 2,1 cents sur le prix du kilo vif. L’offre est plus abondante comme ailleurs en Europe avec toujours une anticipation des annonces en prévision des baisses futures ajoutée à la nécessité de faire des places vides pour recevoir des porcelets. Les poids remontent sous l’effet d’une meilleure climatologie. Les abattoirs ne tournent pas au maximum de leur capacité car les prix sont jugés encore trop élevés pour envisager le stockage. Cette nouvelle semaine comporte un jour férié en Catalogne, le lundi 11 septembre, l’offre va donc s’accroître et les poids s’élever. A la suite de ce férié, le marché de la viande se compliquera certainement tandis que sur le marché du grand export, les exportateurs espagnols rencontrent une forte concurrence de la part des canadiens et des américains dont les exportations sont actuellement favorisées par la baisse du dollar.

L’Italie se distingue une fois de plus en cette période de rentrée avec une offre qui s’affaiblit et des poids qui baissent de 1,3 kg en une semaine ! Le prix sera probablement à la hausse en ce début de semaine.

Commentaires économiques

Une demande globale faible27-Sep-2017 il y a 2 mois 14 jours
MPB : la baisse du cours s’intensifie 05-Sep-2017 il y a 3 mois 6 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags