Lire cet article dans:

Nouvel accord vétérinaire pour développer le commerce entre UE et Nouvelle Zélande de produits d'origine animale

Les exportations de viande de porc fraîche de l'Union Européenne vers la Nouvelle Zélande reprendront bientôt.

Lundi 16 Novembre 2015 (il y a 2 ans 10 mois 6 jours)
J'aime

Des amendements techniques ont récemment été apportés à l'Accord sur les mesures sanitaires concernant les animaux vivants et les produits d'origine animale entre l'UE et la Nouvelle Zélande afin de développer les relations commerciales existantes. Cet accord, mis en place en 1996 et à présent actualisé, est l'accord bilatéral international le plus avancé dans le domaine de la santé animale, du bien-être animal et des systèmes de sécurité alimentaire.

Principales caractéristiques innovantes menant à de nouvelles opportunités commerciales tout en réduisant les coûts pour les exportateurs :

  • Des dispositions d'équivalence renforcées incluant les standards européens pour les produits au lait cru ;
  • Reconnaissance mutuelle des contrôles microbiologiques et des standards de tests chimiques pour les fruits de mer ;
  • Conditions commerciales permettant le commerce de certains produits avec des traitements agréés durant les éclosions de maladies ;
  • Réduction des taux d'inspection physique des produits ;
  • Reprise des exportations de viande de porc fraîche vers la Nouvelle Zélande ;
  • Certification simplifiée et une approche vers la certification électronique en 2016.

D'une valeur de 427 millions d'euros en 2014, les exportations agricoles de l'UE vers la Nouvelle Zélande ont augmenté notablement, avec une croissance moyenne annuelle de 20% au cours des cinq dernières années. Plusieurs produits important montrent aussi une croissance élevée depuis quelques années, notamment les produits à base de porc et le fromage. La Nouvelle Zélande a autorisé les importations de produits au lait cru de valeur élevée, tels que le roquefort, le camembert et l'emmental, et la viande de porc fraîche, en provenance de l'UE. Ces produits ont un potentiel de croissance important. La Nouvelle Zélande a aussi été le tout premier pays du monde à réautoriser l'exportation du bœuf européen suite à la crise de l'ESB.

Mardi 10 novembre 2015/ DG Santé et Sécurité Alimentaire/ Union Européenne.
http://ec.europa.eu

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 3 mois 27 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

21-Sep-201814-Sep-201807-Sep-201827-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici