Lire cet article dans:

Argentine : Stabilité pour le maïs et balance positive pour le soja

Au cours de la troisième semaine de la nouvelle version du Programme d'Augmentation des Exportations, les prix des oléagineux ont continué à augmenter jusqu'à près de 100 000 ARS/t. D'autre part, l'augmentation des pluies améliorerait les conditions pour l'avancement des nouvelles cultures de maïs et de soja.

23 Décembre 2022

Soja

Selon la Bourse de Rosario (BCR), au cours des 13 premiers jours de la nouvelle version du Programme d'Augmentation des Exportations, 3.891.859 tonnes (t) de soja ont été négociées, comprenant à la fois des fixations et de nouveaux contrats. Par ailleurs, au cours de la semaine se terminant le 16 décembre, le prix moyen des cotations pour Gran Rosario est passé de 92.000 ARS/t à 98.000 ARS/t, soit une hausse de 6,5 % par rapport à la semaine précédente. Pour Bahía Blanca et Necochea, il n'y a pas eu d'offres ouvertes de la part des exportateurs.

D'autre part, le BCR estime qu'entre le 14 décembre et le 3 janvier, 972.052 t de farine et 177.707 t d'huile seront expédiées de Gran Rosario, tandis que 13.850 t d'huile seront expédiées de Necochea.

La Bourse des Céréales de Buenos Aires (BCBA) a fait état d'un avancement de 50,6 % pour les semis de la nouvelle récolte, en retard par rapport à l'avancement de 67,8 % à la même époque en 2021. L'entité a également signalé une amélioration substantielle de l'humidité des sols de surface, principalement dans la région centre-nord de Cordoba et Santa Fe, ainsi que dans le centre-est d'Entre Rios.

Maïs

A la fin de la semaine du 16 décembre, les prix du maïs étaient stables pour Gran Rosario (240 USD/t) et Necochea (245 USD/t). Cependant, pour Bahía Blanca, une augmentation de 2 % a été observée, passant de 250 USD/t à 255 USD/t.

La BCBA a fait état d'une avance de 42,6 % pour les semis de la nouvelle récolte, un chiffre inférieur à celui de 47,7 % enregistré à la même époque en 2021 et à la moyenne de 57,5 % des 5 saisons précédentes. Selon l'entité, l'augmentation des précipitations dans certaines zones de la zone agricole améliorerait les conditions nécessaires à l'incorporation des cadres tardifs, tandis que, les travaux de plantation progressent dans les provinces de Cordoba, Buenos Aires et Santa Fe.

20 décembre 2022 | Rédaction 333 Amérique Latine selon des données de Granar, la Bourse de céréales et le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche | Argentine. https://www.granar.com.ar https://www.bolsadecereales.com https://www.argentina.gob.ar/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Source : USDA - WASDE 9 décembre 2022. Chiffres en millions de tonnes

Maïs et soja : projections pour la campagne 2022/2023

20-Déc-2022

Les baisses s'accentuent pour la production de maïs en Ukraine et dans l'Union européenne ; cette dernière demanderait davantage d'importations de cette céréale afin de compenser la baisse de son offre intérieure. Pour les oléagineux, les estimations des exportations de soja argentin augmentent considérablement, tandis que la production du Paraguay retrouverait les niveaux d'environ 10 Mt observés jusqu'à la saison 2020/21.

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste