Lire cet article dans:

Bataille pour le marché du porc chinois en 2018

Les importations de porc chinois ont ralenti ces derniers temps, mais devraient se redresser d'ici la fin de l'année, selon Rabobank.

Lundi 5 Février 2018 (il y a 18 jours)

Au premier trimestre de 2018, l'offre mondiale de porc devrait continuer à augmenter, principalement grâce aux États-Unis, au Canada et au Brésil.

"L'histoire la plus importante sur les marchés mondiaux du porc a été le ralentissement des importations en Chine, ce qui crée un risque de marchés mondiaux excédentaires", selon Chenjun Pan, Analyste Senior chez RaboResearch - Animal Protein. "Cependant, nous nous attendons à ce que les importations de la Chine se redressent quelque peu au cours de l'année, ce qui amènera l'UE, les Etats-Unis et le Canada à poursuivre leur bataille pour le marché chinois du porc en 2018."

Les prix du porc en Chine ont été stables, en raison d'une offre limitée. Cette baisse de disponibilité suit les réductions de capacité déclenchées par une application plus stricte de la politique environnementale en 2017. Malgré la volatilité attendue de l'offre au premier trimestre, nous maintenons notre prévision que la production continuera d'augmenter en 2018. Alors que les prix locaux seront volatils, les importations de porc devraient rebondir après une forte baisse en 2017.

«L'expansion de la production dans la plupart des régions signifie que les exportations deviendront plus importantes en 2018. Nous prévoyons une intensification de la concurrence sur les marchés d'importation clefs, en particulier en Chine», explique Justin Sherrard, Stratégiste mondial de RaboResearch - Animal Protein. L'article de fond de ce trimestre examine plusieurs incertitudes qui remettront en question le commerce du porc en 2018, et surtout l'intensification de la concurrence sur les principaux marchés d'importation, en particulier en Chine.

D'autres points importants du Pork Quarterly Q1 2018 sont :

UE : hausse de l'offre faisant pression sur les prix

Après une période relativement courte de forte rentabilité, les producteurs de porcs ont réinvesti leur croissance. Par conséquent, nous prévoyons que le marché reflétera la hausse de production dès 2018. L'offre supplémentaire devrait exercer une pression sur les prix des porcs et les valeurs de la découpe. Cette baisse des prix pourrait stimuler la consommation et les exportations. Ces dernières sont concentrées sur les marchés asiatiques, sur lesquels la Chine joue un rôle clef.

USA : hausse des prix dans le contexte de concurrence pour les porcs

Une croissance plus rapide de la production de viande de porc aux États-Unis, de 4,3%, nécessitera la libre circulation des exportations et une bonne demande intérieure. Des exportations fortes pour débuter l'année ont intensifié la concurrence pour les porcs de marché, au détriment des retours des conditionneurs. Cette augmentation a déjà permis aux éleveurs d'obtenir de très bonnes marges pour la majeure partie de 2018.

Brésil : diminution significative des exportations vers la Chine

La demande locale brésilienne de viande de porc devrait augmenter, parallèlement à l'amélioration des conditions économiques. La stabilisation prévue des coûts de l'alimentation continuera à soutenir une bonne rentabilité pour les éleveurs de porcs pendant une bonne partie de 2018. Les exportations de porc vers la Chine en 2018 devraient rebondir fortement. L'interdiction concernant l'importation de viande de porc brésilienne par la Russie reste un joker pour 2018.

Mercredi 31 janvier 2018/ Rabobank/ Pays-Bas.
https://www.rabobank.com

Articles liés

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

23-Fév-201816-Fév-201809-Fév-201802-Fév-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici