Lire cet article dans:

Brésil : indicateurs pour le 1er trimestre 2022

L'abattage de porcs et la production locale de viande de porc ont augmenté de manière significative, mais une diminution de l'activité d'exportation est manifeste.

Sources : IBGE - COMEX STAT - USDA - * Projection de production totale 2022 Luri Pinheiro Machado. Variations % par rapport à la même période en 2021. Chiffres en milliers de tonnes.

Sources : IBGE - COMEX STAT - USDA - * Projection de production totale 2022 Luri Pinheiro Machado. Variations % par rapport à la même période en 2021. Chiffres en milliers de tonnes.

25 Mai 2022

À la fin du premier trimestre de l'année, les abattages de porcs ont augmenté de 7,2% par rapport à la même période de l'année précédente, passant de 12.721.000 à 13.637.038 têtes. De même, la production de viande porcine a augmenté de 6,7% au cours de la même période, atteignant 1,244 million de tonnes (Mt).

En ce qui concerne les exportations, nous constatons qu'elles ont atteint 232.000 t au premier trimestre de l'année, un chiffre qui représente une baisse de 6,7% par rapport à la même période de l'année dernière (249.000 t). Cependant, il est important de mentionner que les principaux produits exportés étaient la viande congelée, représentant 89% du total, suivie des abats et des jambons avec os, qui représentaient respectivement 6,5% et 2,3% du total global.

D'autre part, les importations ont augmenté de 140% par rapport au premier trimestre 2021, passant de 800t à 1.900t. Dans ce sens, la proportion correspondant à la graisse de porc, non seulement s'est montée 51,3% du total général, mais a également augmenté de 236,7%. Viennent ensuite la viande de porc salée ou en saumure et les abats congelés, représentant respectivement 27,6% et 19,9% du total.

Estimations annuelles

Selon les estimations de l'économiste brésilien Luri Pinheiro Machado, basées sur les données de l'Institut brésilien de Géographie et de Statistique (IBGE) et de SECEX, d'ici 2022, l'abattage de porcs augmenterait de 2,99% par rapport à 2021, pour atteindre 54.548.000 têtes. La production devrait également atteindre 4,976 Mt, ce qui représenterait une croissance de 1,75% par rapport à l'année précédente, et la consommation par habitant s'établirait à 19,2 kg/habitant. Selon le dernier rapport d'estimation du bétail et de la volaille publié par le Foreing Agricultural Service de l'USDA le 6 avril, les exportations annuelles s'établiraient à environ 1.330 t, soit une augmentation de 0,7% par rapport à 2021, tandis que le volume des importations se maintiendrait à 3.000 t.

Pour plus d'informations sur la production et le commerce de viande de porc, rendez-vous sur notre rubrique : "Statistiques de la filière porcine"

Rédaction Service d'Analyse Economique de 333 Amérique Latine, selon de données de : Institut Brésilien de Géographie et Statistique (IBGE) | Brésil. https://www.ibge.gov.br/
| COMEX STAT | Brésil. http://comexstat.mdic.gov.br/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Prix du porc

27 Jun
0,010
29 Jun
0,000
30 Jun
0,025
30 Jun
0,000
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste