Lire cet article dans:

Brésil : la production de viande de porc devrait croître

La production de viande de porc devrait augmenter pour atteindre 4,3Mt (équivalent en poids de carcasses) en 2024.

Mardi 7 Juillet 2015 (il y a 2 ans 9 mois 17 jours)

Selon les Perspectives Agricoles OCDE-FAO 2015-2024, en raison du coût des aliments relativement faible et de la hausse des prix, la production de viande de porc devrait augmenter pour atteindre 4,3Mt (équivalent en poids de carcasses) en 2024, soit 24% de plus que la période de base (Figure 1). La production brésilienne croissante de viande de porc fournit principalement la demande interne en hausse, qui devrait augmenter jusqu'à 3,7 Mt en 2024, soit 26% de plus que la période de base malgré une hause annuelle des prix de consommation interne de 5%.

La viande de porc demeure la viande la moins favorisée par les consommateurs brésiliens, mais même avec une population croissante, la consommation per capita augmente de 2 kg/p pour atteindre 13,5 kg/p en 2024. La consommation domestique absorbe la majeure part de la poduction supplémentaire, cependant on constate une reprise des exportations de viande de porc durant la période de projection par rapport à leurs bas niveaux récents.

Les exportations de viande du Brésil profiteront d'une demande internationale forte, la dépréciation en cours de la monnaie brésilienne et les coûts projetés des aliments plus bas (avec la prévision d'abondantes récoltes de soja et de maïs) améliorant la compétitivité du Brésil dans les nombreux pays de destination qu'il fournit actuellement. A court terme, le Brésil devrait augmenter ses exportations de viande de porc vers la Fédération de Russie, en raison de l'embargo sur les importations que la Russie a imposé aux Etats-Unis, à l'Australie, la Norvège, le Canada et l'Union Européenne en riposte à leurs sanctions économiques. Une partie de la part accrue des exportations de viande de porc du Brésil vers le marché russe devrait demeurer à moyen terme.

Brésil viande de porc

Fig. 1 Production, consommation et exportations de viande de porc au Brésil

Source: OCDE/FAO (2015), “Perspectives Agricoles OCDE-FAO”, Statistiques Agricoles OCDE (base de données), http://dx.doi.org/10.1787/agr-outl-data-en.

 

Juillet 2015/ Perspectives Agricoles OCDE-FAO 2015-2024/ FAO.
http://www.fao.org

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 10 mois 29 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Avr-201813-Avr-201806-Avr-201829-Mar-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici