Lire cet article dans:

Canada: les exportations canadiennes de produits agroalimentaires continuent de s'accroître

Les produits canadiens les plus exportés en 2014 étaient le blé, les graines de canola, le poisson, les fruits de mer, le porc, l'huile de canola, les légumineuses, le soya et le bœuf.

Mardi 19 Mai 2015 (il y a 2 ans 11 mois 1 jours)

La demande de produits agroalimentaires et de produits de la mer du Canada reste élevée à l'échelle internationale et dans toutes les industries. Au cours des dix dernières années, les exportations ont augmenté d'environ 85 %. En 2014, les exportations ont augmenté de 12 % par rapport à 2013, un record! En tout, des produits d'une valeur de 56,5 milliards de dollars ont été exportés dans 203 marchés.

Les produits canadiens les plus exportés en 2014 étaient le blé, les graines de canola, le poisson, les fruits de mer, le porc, l'huile de canola, les légumineuses, le soya et le bœuf. Les principaux marchés comprenaient les États‑Unis (52,3 %), la Chine (9,3 % / plus 1,6 % à Hong Kong), le Japon (7,2 %), l'Union européenne (6,6 %), le Mexique (3 %) et l'Inde (1,6 %).

principaux marchés canadiens

En 2014, les exportations de bœuf canadien ont augmenté de près de 46 %, ont abouti dans 68 marchés et avaient une valeur de 1,9 milliard de dollars. Les exportations de blé ont également augmenté de 19,1 % (7,95 G$) et celles des légumineuses, de 14,3 % (3,16 G$).

Les dossiers touchant l'accès aux marchés qui présentent le plus grand potentiel de croissance pour l'industrie canadienne continueront à être traités en priorité, y compris les suivants qui ont été d'importantes réalisations en 2013-2014 :

  • Accès permanent des cerises fraîches de la Colombie-Britannique au marché de la Chine, accès dont la valeur annuelle pourrait atteindre 20 millions de dollars. En 2014, la valeur des exportations d'essais de cerises de la Colombie-Britannique en Chine était de 10,9 millions de dollars.
  • Obtention d'un accès de la phléole des prés en Chine; l'industrie estime que la valeur des exportations sera de 8 millions de dollars au cours des cinq prochaines années.
  • Accès élargi du bœuf non désossé à Taïwan; la valeur des exportations pourrait atteindre 10 millions de dollars par année.
  • Accès des moutons et des chèvres de race au marché de l'Ukraine.
  • Accès intégral du bœuf et du porc au marché du Honduras. L'industrie estime que la valeur marchande combinée de cet accès rétabli sera de 5 à 7 millions de dollars par année et que le porc constituera la majorité des exportations.
  • Accès au marché brésilien du matériel génétique de moutons et de chèvres canadiens; l'industrie estime que la valeur des exportations sera de 1,5 à 2 millions de dollars par année.
  • Accès intégral du bœuf en Jamaïque; la valeur de ces exportations est estimée à 4,5 millions de dollars par année.

Mai 2015/ Agriculture and Agri-Food Canada/ Canada.
http://www.agr.gc.ca

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 10 mois 25 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

20-Avr-201813-Avr-201806-Avr-201829-Mar-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici