Lire cet article dans:

La Chine continue de suspendre plus de la moitié de la production canadienne de viande de porc en raison de l'apparition de foyers de COVID-19 dans les abattoirs.

Plus de 60% de la production canadienne qui était auparavant éligible à l'exportation vers la Chine est actuellement suspendue.

28 Septembre 2021

En 2020, la Chine a suspendu l'admissibilité à l'exportation de plusieurs abattoirs du monde entier à la suite de l'apparition de foyers de COVID-19 dans lesdites installations. Un certain nombre d'usines canadiennes de transformation de viande de porc sont en attente du rétablissement de leur admissibilité à l'exportation vers la Chine.

Selon un rapport de l'USDA, plus de 60% de la production canadienne, qui était auparavant éligible à l'exportation vers la Chine, est actuellement suspendue en raison des cas de COVID-19 signalés dans les abattoirs. A de nombreuses occasions, ces cas remontent à plusieurs mois et ces usines ne sont pas nécessairement confrontées à un foyer actif de COVID-19. À l'heure actuelle, aucun calendrier n'a été établi pour la reprise de l'admissibilité des exportations vers la Chine dans ces usines. Le rapport indique également que les transformateurs de viande canadiens suspendent volontairement leurs exportations vers la Chine si un cas de COVID-19 est identifié dans l'usine.

8 septembre 2021/ USDA/ Etats-Unis.
https://apps.fas.usda.gov/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste