Lire cet article dans:

La Commission agit en faveur de la sécurité alimentaire mondiale et du soutien aux agriculteurs

Compte tenu de la hausse des prix, la Commission européenne a présenté une série d'actions visant à renforcer la sécurité alimentaire.

24 Mars 2022

La Commission européenne a présenté une série d'actions à court et à moyen terme visant à renforcer la sécurité alimentaire mondiale et à soutenir les agriculteurs et les consommateurs dans l'UE compte tenu de la hausse des prix des denrées alimentaires et des coûts des intrants, tels que l'énergie et les engrais. La flambée des prix mondiaux des matières premières, encore accélérée par l'invasion de l'Ukraine par la Russie, souligne une nouvelle fois la nécessité pour l'agriculture et les chaînes d'approvisionnement alimentaire de l'UE de devenir plus résilientes et plus durables, conformément à la stratégie « De la ferme à la table ».

La disponibilité des denrées alimentaires n'est actuellement pas en jeu dans l'UE, étant donné que le continent est largement autosuffisant pour de nombreux produits agricoles. Toutefois, le secteur agricole européen est un importateur net de produits spécifiques. Cette vulnérabilité, conjuguée aux coûts élevés des intrants, tels que les engrais et l'énergie fossile, pose des problèmes de production aux agriculteurs et risque d'entraîner une hausse des prix des denrées alimentaires.

Mesures de soutien agricole

  • Des mesures de soutien exceptionnelles de 500 millions d'euros pour aider directement les agriculteurs les plus touchés par la hausse des coûts des intrants et la fermeture des marchés d'exportation. Les États membres peuvent exceptionnellement compléter ce soutien de l'UE jusqu'à 200 % avec des fonds nationaux.
  • Pour faire face aux difficultés de trésorerie auxquelles les agriculteurs sont actuellement confrontés, les pays de l'UE pourront prépayer des niveaux plus élevés de paiements directs de la PAC.
  • Des mesures seront mises en place pour soutenir le marché de la viande porcine compte tenu de la situation particulièrement difficile à laquelle le secteur est confronté.
  • Une dérogation exceptionnelle et temporaire est accordée pour permettre la production de cultures sur des terres en jachère, tout en maintenant l'intégralité des paiements de verdissement pour les agriculteurs.

La Communication, un communiqué de presse, les questions-réponses et une fiche d'information sont disponibles en ligne.

24 mars 2022/ CE/ Union Européenne.
https://ec.europa.eu/commission/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Prix du porc

23 Jun
0,050
22 Jun
0,050
23 Jun
0,028
23 Jun
0,020
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste