Lire cet article dans:

CE : rapport sur le développement des protéines végétales dans l'UE

Le rapport pointe l'existence d'un potentiel de croissance pour les protéines végétales de l'UE dans les secteurs des aliments pour animaux de qualité supérieure et des denrées alimentaires, en raison de la demande des consommateurs.

Vendredi 23 Novembre 2018 (il y a 17 jours)
J'aime

La Commission européenne a adopté son rapport sur le développement des protéines végétales dans l'Union européenne (UE). Ce rapport dresse un état de l'offre et de la demande de protéines végétales (telles que les graines de colza et de tournesol ou les lentilles) dans l'UE et examine les manières d'accroître leur production d'une manière rationnelle sur le plan économique et dans le respect de l'environnement.

En raison de facteurs divers liés au marché et au climat, la productioneuropéenne de protéagineux ne suffit pas à satisfaire une demande croissante.

Le rapport présente un certain nombre d'instruments existants ou faisant partie des propositions pour la future PAC susceptibles de contribuer au développement économique et écologique des protéagineux au sein de l'UE. On citera, parmi ces mesures:

  • le soutien aux producteurs de protéines végétales dans le cadre de la future PAC, par leur inclusion dans les plans stratégiques nationaux relevant de cette politique. Il s'agira notamment de reconnaître les bénéfices des légumineuses sur le plan de l'environnement et des objectifs climatiques par des programmes écologiques et des engagements en matière de gestion de l'environnement et du climat dans le cadre des programmes de développement rural, de mobiliser les aides au développement rural, par exemple pour encourager les investissements et la coopération tout au long de la chaîne de production alimentaire, et de mettre en place l'aide couplée au revenu;
  • l'accroissement de la compétitivité grâce à la recherche et à l'innovation issues des programmes de recherche de l'UE et des États membres et au budget deux fois plus important accordé au programme Horizon Europe pour la période 2021-2027;
  • l'amélioration de l'analyse et de la transparence des marchés grâce à de meilleurs outils de suivi;
  • les actions de sensibilisation aux bienfaits des protéines végétales sur le plan de la nutrition, de la santé, du climat et de l'environnement avec le soutien du programme de promotion de la Commission, doté d'une enveloppe de près de 200 millions d'euros en 2019;
  • l'intensification des échanges de savoirs et de bonnes pratiques en matière de gestion de la chaîne d'approvisionnement et de pratiques agronomiques durables, par exemple au moyen d'une plateforme en ligne spécialisée.

Situation des protéines végétales dans l'UE

La demande de protéines végétales en Europe est élevée: environ 27 millions de tonnes de protéines brutes en 2016/2017. Or, le taux d'autosuffisance de l'UE varie considérablement selon l'origine de ces protéines (à titre d'exemple, il est de 79 % pour les graines de colza et de 5 % pour le soja). L'UE importe de ce fait chaque année environ 17 millions de tonnes de protéines brutes, dont 13 millions à base de soja. Cependant, des tendances favorables se font jour: la surface consacrée au soja dans l'UE a doublé, atteignant près d'un million d'hectares depuis la réforme de la PAC en 2013. La production de légumineuses (pois fourragers, fèveroles, lentilles, pois chiches) a quant à elle quasiment triplé dans l'UE depuis 2013.

Bien que l'alimentation animale demeure le principal débouché (93 %) de ces produits, le marché des protéines végétales a connu une importante segmentation, avec une demande croissante dans les secteurs des aliments pour animaux de qualité supérieure et des denrées alimentaires. Le marché des protéines végétales destinées à la production de denrées alimentaires connaît actuellement une croissance à deux chiffres, stimulée par la recherche de substituts à la viande et aux produits laitiers.

pdfRapport sur le développement des protéines végétales en Europe (ENG)

Jeudi, 22 novembre 2018/ CE/ Union Européenne.
http://europa.eu

Articles liés

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

07-Déc-201830-Nov-201823-Nov-201816-Nov-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici