Lire cet article dans:

Chine : les importations de viande de porc marqueront le début de la hausse saisonnière

Le niveau des importations chinoises de viande de porc après le Nouvel An Chinois déterminera le début de la hausse saisonnière de l'Index des Prix des Cinq Nations Rabobank, selon le dernier rapport trimestriel sur la viande de porc Rabobank.

Mardi 7 Février 2017 (il y a 1 ans 9 mois 9 jours)
J'aime

“Une baisse moins importante que prévue des importations soutiendra les prix dans les pays exportateurs clefs, tandis que les taux de change demeurent l'autre variable importante influençant les prix”, selon Albert Vernooij, Analyste en Protéine Animale chez Rabobank. “Les prix seront aussi affectés par la lente baisse de l'offre mondiale, soutenue par une productivité croissante et un nombre de truies à la hausse.”

Certains points essentiels du dernier Rapport Rabobank pour la Viande de Porc au 1er Trimestre 2017 :

Chine : les ondes positives continuent

Les prix chinois de viande de porc restent élevés, mais le seront certainement un peu moins après le Nouvel An Chinois. L'effectif de truies se stabilisant et la productivité en croissance rapide n'affecteront pas le marché avant l'été, alors que l'impact continu des politiques environnementales sur la restructuration de l'industrie limitera l'expansion.


UE : perspectives positives mais les inconnues demeurent

Offre sous pression et exportations continues soutiendront les prix et marges dans l'UE. Cependant, une dépendance plus importante à l'export découlant d'une consommation intérieure encore sous pression augmente l'importance d'un taux de change favorable, étant donné la concurrence croissante venant des Amériques.

USA : l'offre croissante augmente le défi de l'industrie

L'écart de marge de l'industrie des Etats-Unis continuera au cours du premier semestre 2017. La production en hausse continuera à faire pression sur les marges des fermiers, tandis que la demande —tant pour la capacité de conditionnement et pour la viande de porc — soutiendra les marges des conditionneurs. Néanmoins, les évolutions commerciales et l'impact des taux d'échange seront les inconnues, surtout pour les conditionneurs.

Brésil : exportations cruciales pour les prix locaux au premier trimestre

La hausse continue des exportations restera clef pour l'industrie de la viande de porc brésilienne, compte tenu de l'augmentation attentue de 3% de la production et d'une reprise qui devrait être lente de la consommation nationale de viande. Cependant, tous les signes indiquent une année 2017 positive.

Vendredi 3 février 2017/ Rabobank/ Pays-Bas.
https://www.rabobank.com/

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 5 mois 21 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

16-Nov-201809-Nov-201802-Nov-201826-Oct-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici