Lire cet article dans:

Comment la PPA affecte la consommation de viande en Chine

Selon Rabobank, la consommation de viande de porc en Chine a diminué d’entre 10% et 15% jusqu’à présent, en raison de problèmes de sécurité alimentaire.

Jeudi 13 Juin 2019 (il y a 2 mois 8 jours)
J'aime

La baisse de l’effectif porcin chinoise est très difficile à estimer : les pertes estimées vont de 20% à 70%. Les données du Ministère chinois de l'Agriculture et des Affaires Rurales (MARA) montrent une réduction de l’effectif de reproductrices de 22% jusqu'en avril, ce qui est l'une des estimations les plus optimistes, selon Rabobank. Toutefois, les prix du porc et de la viande de porc ont connu des problèmes en avril et en mai, après une brève augmentation en mars, ce qui a suscité d'importantes questions sur la taille de l’effectif. La sortie des viandes de porc congelées avant le début des inspections obligatoires au 1er juillet et l'élimination des porcs dans certaines régions du sud récemment touchées par la maladie sont deux explications évidentes à la stagnation des prix. De l'avis des analystes de Rabobank, cependant, l'explication la plus probable, même si elle peut être facilement oubliée, est la baisse de la consommation.

Les analystes de Rabobank estiment que la consommation de viande de porc en Chine a été faible en raison des préoccupations des consommateurs et des transformateurs en matière de sécurité alimentaire. Selon le MARA, le nombre de porcs abattus par les abattoirs au cours des quatre premiers mois de 2019 a diminué de 8% en un an. Compte tenu de la participation à grande échelle des abattoirs à la production totale (et en supposant une augmentation de leur part de marché en raison du fait que les petits abattoirs ont été fermés depuis le premier cas de PPA signalé), l'abattage total en Chine aurait dû diminuer entre 10% et 15% au cours des quatre premiers mois de l'année. Les prix du porc étant restés stables, ce qui suggère que l'offre et la demande sont relativement bien équilibrées à l'heure actuelle, les analystes concluent que la consommation a diminué en moyenne de 10% à 15%.

Juin 2019/ Rabobank/ Pays-Bas.
https://research.rabobank.com

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

31-Jul-201926-Jul-201919-Jul-201912-Jul-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici