Lire cet article dans:

Contexte du marché mondial du soja et du maïs selon l'USDA

Les expéditions potentielles de maïs du Brésil vers la Chine pourraient remodeler le marché mondial des céréales, tandis que le manque de soja fait grimper les prix.

21 Juin 2022

Maïs

Les exportations de maïs de l'Ukraine étant actuellement limitées en raison de la guerre, la Chine semble chercher d'autres fournisseurs sur le marché mondial. En ce sens, le Brésil pourrait être un bon candidat pour être un fournisseur alternatif pour le reste de la saison 2021/22, ainsi que pour la nouvelle récolte 2022/23, car la production s'est rétablie par rapport au cycle précédent et l'offre exportable devrait être suffisante jusqu'à la fin de l'année civile. En outre, la production et les exportations pour la nouvelle saison devraient atteindre un nouveau niveau record.

Le 23 mai, la Chine et le Brésil ont même annoncé qu'ils avaient signé un protocole sur les exigences phytosanitaires, ce qui permettrait l'exportation de maïs brésilien vers la Chine. Toutefois, si des volumes importants sont négociés, on peut s'attendre à une reconfiguration des flux commerciaux mondiaux de céréales.

Soja

L'huile de soja et le pétrole ont tous deux connu des hausses de prix spectaculaires en 2022. Au début du mois de juin, les prix de l'huile de soja ont augmenté de plus d'un tiers aux États-Unis et de 20 % en Amérique du Sud. Cette évolution s'est produite parallèlement à la hausse des prix du pétrole, qui ont augmenté de 45 % au cours de la même période.

Cependant, au cours de la première décennie des années 2000, la hausse des prix de l'énergie a été le principal facteur d'augmentation des prix des huiles végétales. Néanmoins, la situation actuelle est différente, car la hausse des prix du pétrole reflète les pénuries d'approvisionnement mondiales, qui sont une conséquence des sécheresses affectant la production au Canada et en Amérique du Sud, ainsi que les événements en Ukraine et les politiques de restriction commerciale dans certains pays, qui ont réduit les stocks disponibles pour l'exportation. Bien qu'aucun des deux marchés n'affecte directement les prix de l'autre, des valeurs énergétiques plus élevées pourraient éventuellement exercer une pression à la hausse supplémentaire sur les prix du soja en stimulant sa consommation à des fins énergétiques.

Rédigé par le Service d'analyse économique de 333 Amérique latine à partir de données de | USDA | Etats-Unis https://apps.fas.usda.gov/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Prix du porc

23 Jun
0,050
22 Jun
0,050
23 Jun
0,028
23 Jun
0,020
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste