Lire cet article dans:

Deux personnes suspectées d’avoir joué un rôle dans la propagation de la PPA en Belgique

Les personnes suspectées d’avoir joué un rôle dans la propagation de la maladie sont un gestionnaire de chasse et un garde privé.

Jeudi 14 Février 2019 (il y a 8 mois 1 jours)
J'aime

La presse belge a divulguée l'arrestation de deux personnes qui pourraient être liées à l'apparition de la peste porcine africaine en Belgique, il s'agit d'un gestionnaire de chasse et un garde privé.

Selon plusieurs sources, l’instruction chercherait à vérifier une hypothèse selon laquelle des sangliers, originaires d’Europe de l’Est et porteurs du virus, auraient été importés en Belgique. Le parquet n’est toutefois pas autorisé à communiquer sur les motifs d’inculpation.

Le 12 février, la chambre du conseil d’Arlon a confirmé, pour un mois, le mandat d’arrêt de l’un des inculpés.

Jeudi, 14 février 2019/ Editorial 333.

Articles liés

Nouvelles

Baisse de l’effectif porcin danois14-Fév-2019 il y a 8 mois 1 jours

Nouvelles de Santé

Partenariats dans la filière porcine mondiale14-Fév-2019 il y a 8 mois 1 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

11-Oct-201904-Oct-201927-Sep-201920-Sep-2019

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici