Lire cet article dans:

Diminution significative des cas de PPA dans l'UE en 2022

Au cours de l'année 2022, les cas de peste porcine africaine ont diminué de 80 % chez les porcs domestiques et de 40 % chez les sangliers.

19 Janvier 2023

Depuis la première apparition de la peste porcine africaine (PPA) dans l'Union européenne en 2014, l'année dernière a été la première année où les cas de la maladie chez les sangliers ont diminué, passant de 12.076 cas en 2021 à seulement 7.282 en 2022, soit une réduction de 40 %.

Chez les porcs domestiques, après une hausse considérable en 2018, on observe une diminution des cas en 2020 par rapport à 2019 (-35 %) pour augmenter à nouveau en 2021 (+52 %) et diminuer de près de 80 % en 2022, passant de 1.826 à 379 cas.

En ce qui concerne les cas chez les sangliers, la Pologne est restée le pays où le plus de cas ont été signalés, à savoir 2.152 cas, mais avec une diminution de 33 %. L'Allemagne arrive en deuxième position avec 1.628 cas, mais avec une baisse de 36 % par rapport à l'année précédente. Le nombre de cas a également diminué de manière significative en Hongrie (-79 %) et en Slovaquie (-67 %). En Estonie, les cas ont progressivement diminué depuis 2017, avec seulement 57 cas confirmés en 2022. En revanche, les cas ont augmenté en Lettonie (+148 %), en Lituanie (+24 %), en Bulgarie (+22 %) et en Italie (+1,747 %). Sur ce dernier point, il convient de préciser que l'Italie n'avait jusqu'alors recensé de cas que sur l'île de Sardaigne, où la maladie est endémique, mais en janvier 2022, la maladie a fait un bond dans le nord du pays, avec 277 cas confirmés. Il convient également de noter la situation en République tchèque où un cas a été confirmé après plus de 4 ans sans présence de la maladie.

Évolution des cas de PPA chez les sangliers dans l'UE. Source : 333 sur la base de données de l'ADIS.

Évolution des cas de PPA chez les sangliers dans l'UE. Source : 333 sur la base de données de l'ADIS.

En ce qui concerne les cas chez les porcs domestiques, la Roumanie est restée le pays qui compte de loin le plus grand nombre de cas confirmés, en l'occurrence 329, bien que ceux-ci aient diminué de 80 % par rapport à l'année précédente. Un autre pays où le nombre de cas est élevé est la Pologne, qui a enregistré 124 cas en 2021 mais seulement 14 cas confirmés en 2022, soit une baisse de près de 90 %. Dans les autres pays où la présence de la PPA a été confirmée chez les porcs domestiques, on parle de 2 à 6 cas confirmés par pays.

Cas de PPA chez les porcs domestiques dans l'UE. Source : 333 sur la base de données de l'ADIS.

Cas de PPA chez les porcs domestiques dans l'UE. Source : 333 sur la base de données de l'ADIS.

Pour plus d'informations à l'échelle mondiale, voir notre carte interactive des foyers de PPA..

17 janvier 2023/ Rédaction 333 selon des données de l'ADIS.

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste