Lire cet article dans:

Comment se portera l'industrie porcine japonaise en 2021 ?

L'USDA prévoit une augmentation des effectifs porcins au Japon en 2021, tandis que les importations de viande de porc se stabilisent après une année 2020 faste.

19 Mars 2021

Le cheptel porcin initial du Japon pour 2021 est estimé à 9,100 millions de têtes, soit un chiffre presque identique à celui de 2020. La forte demande de viande de porc en 2020 a conduit les exploitants à abattre les porcs à un rythme plus rapide, ce qui a entraîné une légère baisse du poids des carcasses. Les exploitants ont profité de la vigueur du marché pour accroître les effectifs de truies, qui devraient augmenter de 2% pour atteindre 860.000 têtes. L'augmentation de la rétention des truies, combinée à l'expansion des importations de porcs reproducteurs vivants, a poussé la production de porcelets à augmenter de 1% en 2020 pour atteindre 16,945 millions de têtes et devrait soutenir une croissance supplémentaire de 1% en 2021 pour atteindre 17,050 millions de têtes.

En 2020, environ 0,3 %de la population porcine a dû être abattue en raison de foyers de peste porcine classique. Pour compenser, le Japon a augmenté ses importations de porcs reproducteurs vivants, qui ont été multipliées par quatre en 2020 pour atteindre 2.521 têtes, principalement en provenance du Danemark..

Source : USDA, selon le MAFF.

Source : USDA, selon le MAFF.

En 2021, l'abattage devrait augmenter à un rythme légèrement plus lent, à 16,610 millions de têtes, car les pressions de la demande se relâchent et permettent des taux d'abattage et des poids de carcasse plus normaux. Selon les données officielles du gouvernement, les abattages de 2020 ont atteint 16,596 millions de têtes, soit une production de viande de porc de 1,298 million de tonnes.

La consommation de viande de porc prévue pour 2021 est légèrement révisée à la baisse, à 2,725 millions de tonnes, soit un niveau presque identique à celui de 2020. La consommation globale de 2020 est révisée à la baisse à 2,724 millions en raison de la faible demande des services alimentaires pendant la pandémie. Ces tendances devraient persister au début de 2021.

Les importations de viande porcine resteront faibles en 2021

Une forte production nationale combinée à une consommation faible limitera les importations de 2021 à seulement 1,420 million de tonnes. Ce chiffre fait suite à une forte baisse en 2020, où les importations de viande de porc ont chuté de 5% pour atteindre 1,412 million de tonnes. Les ventes des services alimentaires devant rester faibles au cours du premier semestre de 2021, les importations resteront lentes, ne progressant que d'un demi pour cent par rapport à 2020.

Les importations japonaises de viande de porc réfrigérée, qui sont principalement destinées à la vente au détail, ont augmenté de 2% en 2020, tandis que les importations de viande de porc préparée/conservée ont augmenté de 3%. Toutefois, cela n'a pas suffi à compenser la baisse des importations de viande de porc congelée, qui ont chuté de 14%.

Source : USDA, selon les Douanes Japonaises.

Source : USDA, selon les Douanes Japonaises.

Les importations en provenance de l'Union européenne, premier fournisseur de viande de porc congelée, ont été particulièrement touchées, chutant de 24% en glissement annuel. Par conséquent, les États-Unis se sont imposés comme le principal fournisseur de viande de porc au Japon en 2020. Les importations de viande de porc américaine ont augmenté de 10%, principalement grâce à la croissance de la viande de porc réfrigérée et de la viande de porc hachée et assaisonnée (GSP).

9 mars 2021/ USDA/ Etats-Unis.
https://apps.fas.usda.gov/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste