Lire cet article dans:

Espagne : après une année 2020 record, où va la filière porcine ?

L'Espagne a continué à battre des records de production et d'exportation en 2020. L'USDA prévoit les tendances de la filière porcine espagnole pour 2021 et 2022.

21 Octobre 2021

Selon les données officielles de l'Espagne, en 2020, l'abattage total de porcs a augmenté de 6% par rapport à 2019, pour atteindre 56 millions d'animaux. En outre, la production porcine espagnole a augmenté de 7,8% pour atteindre 5 millions de tonnes, battant ainsi un autre record. Cette croissance est due en partie aux fortes importations de porcs vivants destinés à l'abattage (principalement en provenance des Pays-Bas, de la France, du Portugal et du Danemark) au cours du dernier trimestre de 2020, ces pays ayant détourné leurs exportations de porcs vivants des abattoirs du nord de l'UE en raison des foyers de peste porcine africaine dans ces régions. La viande de porc provenant de ces porcs importés a été utilisée par la filière de transformation pour la consommation nationale. Le secteur prévoit de réduire les importations de porcs vivants en 2021 et 2022, pour revenir à l'abattage de porcs nationaux uniquement.

Les données d'Eurostat pour décembre 2020 montrent que l'effectif porcin espagnol a atteint un nouveau record, avec 32,8 millions de têtes, soit une hausse de 5% par rapport à l'année précédente. Le cheptel de truies a également augmenté de 2,2% pour atteindre 2,635 millions de têtes et, selon le secteur, l'effectif de truies espagnol devrait également augmenter légèrement en 2022. Selon la filière, la production porcine espagnole pourrait continuer à croître en 2021, mais à un rythme plus lent en raison de la réduction de la demande chinoise. La demande chinoise de viande de porc espagnol au premier semestre 2021 est restée aussi forte qu'en 2020, mais à partir de la mi-juin 2021, les exportations espagnoles vers la Chine ont connu une baisse en raison de la chute de la demande.

Certains interlocuteurs du secteur sont restés prudents quant aux prévisions pour 2022 en raison des incertitudes du marché actuel de la viande de porc. Pour cette raison, la production (environ 5 millions de tonnes) et les exportations de porc espagnol pourraient rester stables. La croissance future de la production sera également limitée pour aider les exploitations existantes à réduire les émissions d'azote et de gaz à effet de serre (GES) en adaptant leurs installations, leurs formules d'alimentation et la gestion du lisier. Ces actions visent à améliorer la durabilité et le bien-être animal de la filière porcine espagnole dans le cadre de la stratégie du Pacte vert de l'UE.

Exportations de viande porcine de l'Espagne 2016-2020 et janvier-juillet 2020/21 (en millions USD). Source : USDA, de Trade Data Monitor, LLC.

Exportations de viande porcine de l'Espagne 2016-2020 et janvier-juillet 2020/21 (en millions USD). Source : USDA, de Trade Data Monitor, LLC.

L'Espagne est un exportateur net de viande de porc et exporte 55% de sa production totale. Selon Trade Data Monitor LLC, en 2020, les exportations totales de viande de porc espagnole ont augmenté de 21,5 % pour atteindre 2,7 millions de t (équivalent poids carcasse), pour une valeur de 7,2 milliards de dollars. Cette hausse est principalement due à une croissance de 60% des exportations vers les pays tiers (1,6 million de tonnes), principalement vers la Chine, ce qui représente 31,5% des exportations totales de porc de l'UE vers la Chine. Les exportations vers la Chine ont augmenté de 136% pour atteindre 1,2 million de tonnes, pour une valeur de près de 3 milliards de dollars. La part de l'Espagne sur le marché chinois de la viande de porc a également augmenté pour atteindre 44,6 % et le pays est resté le principal fournisseur de viande de porc sur le marché chinois. En 2020, pour la première fois, les exportations de viande de porc espagnole vers les marchés de l'UE ont dépassé les exportations vers l'UE-27, qui n'ont représenté que 40% des exportations mondiales de porc de l'Espagne.

Cela signifie que les exportations de viande de porc de l'Espagne fluctuent de l'UE vers l'Asie, principalement vers la Chine. En 2020, les expéditions vers le Japon, la Corée du Sud, le Royaume-Uni, les Philippines, Hong Kong, Taïwan et d'autres marchés asiatiques ont diminué en raison de la pandémie, mais ont repris au cours des sept premiers mois de 2021, en particulier les exportations vers les Philippines, Taïwan, le Vietnam et le Canada. L'Amérique latine est également une destination importante pour les exportations espagnoles de viande de porc. Les exportateurs espagnols continuent de diversifier les marchés comme alternative à la Chine. En 2021, la filière porcine espagnole s'attend à une stabilité des exportations vers les pays hors UE, principalement en raison des incertitudes sur le marché chinois, la demande chinoise de viande de porc pouvant diminuer.

5 octobre 2021/ USDA/ Etats-Unis.
https://apps.fas.usda.gov/

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Prix du porc

27 Jun
0,010
29 Jun
0,000
30 Jun
0,025
30 Jun
0,000
La boutique spécialiste en élevage porcin
Conseil et service technique
Plus de 120 marques et fabricants

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste