Lire cet article dans:

Espagne : rapport du FVO sur le bien-être dans les abattoirs

En général, les conclusions sur le système de contrôles officiels pour garantir que les exploitants d'entreprises appliquent efficacement les conditions obligatoires sont positives dans les deux Communautés Autonomes visitées.

Lundi 4 Mai 2015 (il y a 3 ans 2 mois 13 jours)

L'Office Alimentaire et Vétérinaire (FVO, selon ses sigles en anglais) de l'Union Européenne vient de publier un rapport sur le résultat d'un audit réalisé en Espagne au mois d'avril 2014 dans le but d'évaluer l'efficacité des contrôles pour garantir que, durant l'abattage ou les opérations liées, ne soient causées aux animaux aucune douleur, angoisse ou souffrance évitables.

En général, les conclusions sur le système de contrôles officiels pour garantir que les exploitants d'entreprises appliquent efficacement les conditions obligatoires sont positives dans les deux Communautés Autonomes visitées dans le cas des abattoirs de viandes rouges visités, bien qu'il existe des déficiences concernant la formation et l'expédition de certificats de compétence pour le personnel des abattoirs, ainsi que des boxes d'immobilisation pour bovins inadéquats.

Les deux Communautés Autonomes ont développé récemment de bons systèmes de notification et travaillent activement à l'application des contrôles du bien-être des animaux dans les abattoirs. Les contrôles de l'autorité compétente dans l'abattoir de volaille visité étaient insuffisants pour garantir la conformité aux exigences du Règlement (CE) nº 1099/2009 par l'exploitant de l'entreprise et un bien-être des volailles acceptable au moment de l'assomage et de l'abattage. L'autorité centrale compétente a signalé quelques orientations utiles aux Communautés Autonomes concernant l'existence de cours de formation sur les certificats de compétence et l'abattage dans les fermes d'animaux à fourrure. Le transport de bovins non aptes aux abattoirs est un problème important. Bien qu'il existe des mesures pour faire respecter la règlementation au niveau des Communautés Autonomes, les sanctions ne sont pas suffisamment dissuasives et la résolution de ce problème chronique ne semble pas proche. Dans la plupart des Communautés Autonome, il n'existe pas de contrôles sur le registre des indicateurs spécifiques post mortem sur le bien-être des animaux dans les abattoirs de volailles, ni sur les niveaux d'intervention de l'autorité compétente et les procédures pour les mesures de suivi, ou bien lesdits contrôles commencent à être appliqués maintenant, quatre ans après l'entrée en vigueur de la législation de l'UE à ce sujet. Le rapport présente un ensemble de recommandations destinées aux autorités espagnoles pour qu'elles corrigent les déficiences observées.

Mercredi 22 avril 2015/ FVO/ Union Européenne.
http://ec.europa.eu/food/fvo

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 1 mois 21 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

13-Jul-201806-Jul-201829-Jun-201822-Jun-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici