Lire cet article dans:

Les exportations agroalimentaires de l'UE demeurent plus élevées qu'au cours des années précédentes

La valeur mensuelle des exportations agroalimentaires de l'EU ont augmenté de 1,2% (+ 131 millions €) comparée à février 2016 selon les dernières données publiées.

Mercredi 3 Mai 2017 (il y a 1 ans 4 mois 21 jours)
J'aime

Les exportations mensuelles ont particulièrement augmenté pour la Russie (+86 millions), la Chine (+77 millions), les USA (+58 millions) et la Corée (+55 millions).

Sr la période de douze mois allant de marz 2016 à février 2017, les exportations agroaliementaires de l'UE ont atteint une valeur de 132,2 milliards €, correspondant à une hausse de 2,2% en termes de valeur par rapport à la même période d'il y a un an.

Parmi l'ensemble des produits, le vin et la viande de porc ont été les plus grands gagnants en valeurs mensuelles d'exportation, tandis que le blé et autres céréales ont continué à la baisse en termes de valeur. Si l'on analyse le rendement à l'export de l'UE par catégorie de  produits au cours des douze derniers mois, les valeurs à l'exportation reflètent tout particulièrement la reprise des exportations de viande de porc (+1,35 milliards EUR ; +33% en comparaison avec les valeurs à l'export sur la période de douze ois d'il y a un an), abats, autres viandes et graisse (+556 millions EUR ; +23%), aliments pour enfants et autres préparations de céréales, farine, fécule ou lait (+461 millions EUR ; +7%), vin  +436 millions EUR ; +4%), et huile d'olive (+352 millions EUR ; +15%). De façon similaire à l'évolution enregistrée sur des périodes précédentes, les autres céréals (-1,0 milliard EUR ; -36%), cuirs et peaux (-921 millions EUR ; -36%), blé (-857 millions EUR ; -14%) et poudres de lait (-508 millions EUR ; -12%) ont perdu le plus en valeurs à l'export sur les douze derniers mois.

Les valeurs menseulles pour les importations agroalimentaires de l'UE ont aussi augmenté en février 2017 par rapport à l'année précédente (+1,5%) ce qui signifie que la balance commerciale demeure stable par rapport à février 2016, à 19 milliards d'euros. Les importations du Brésil et de l'Indonésie ont augmenté le plus, tandis que les importations en provenance de l'Argentine et des USA sont celles qui ont le plus baissé. Les hausses les plus importantes ont été pour les graines de soja, autres oléagineux et café, alors que les importations de tourteaux végétaux ont baissé.
 

Vendredi 28 avril 2017/ DG Agricuture et Développement Rural/ Union Européenne.
https://ec.europa.eu/agriculture

Nouvelles

Portugal : baisse des abattages porcins26-Mai-2017 il y a 1 ans 3 mois 29 jours

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici

tags

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

21-Sep-201814-Sep-201807-Sep-201827-Jul-2018

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste

Vous n'êtes pas encore utilisateur de 333?inscrivez-vouset accédez aux cours du porc, au moteur de
recherche,...C'est gratuit et rapide
Etes vous enregistré dans 333?LOGINSi vous avez oublié votre mot de passe nous vous l'envoyons ici