Lire cet article dans:

États-Unis : le mois de mai a vu les plus importantes exportations mensuelles de porc jusqu'à présent en 2022

Bien que les exportations de viande de porc de mai aient été bien inférieures aux grands totaux de l'année dernière, les expéditions ont été les plus importantes de 2022, tant en volume qu'en valeur.

15 Juillet 2022

En mai, les exportations de viande de porc des États-Unis se sont élevées à 224.677 tonnes, soit une baisse de 21% par rapport au total élevé de l'année précédente, mais le volume mensuel le plus élevé depuis novembre. La valeur des exportations a été de 655,1 millions de dollars, en baisse de 24%, mais également la plus élevée depuis le mois de novembre. Jusqu'en mai, les exportations de porc ont baissé de 20% par rapport à l'année précédente pour atteindre 1,07 million de tonnes, pour une valeur d'un peu moins de 3 milliards de dollars (soit une baisse de 18%).

Les exportations de porc vers le Mexique se sont montées à 79.849 tonnes, soit une hausse de 12% par rapport à l'année précédente, tandis que la valeur a augmenté de 13%, pour atteindre 171,2 millions de dollars.

Les exportations de viande de porc vers la République dominicaine ont établi un nouveau record en avril (8.966 tonnes) et ont presque égalé ce total en mai, augmentant de 126% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 8.518 tonnes. La valeur des exportations a également été juste en dessous du record d'avril, augmentant de 110% pour atteindre 21,2 millions de dollars.

Après une année record en 2021, les exportations de porc vers la Colombie ont commencé lentement cette année, mais ont fortement augmenté au cours du deuxième trimestre. Après un mois d'avril solide, les exportations ont atteint 9.710 t en mai (en hausse de 17% par rapport à l'année précédente), pour une valeur de 21,9 millions de dollars (en hausse de 10%).

La Chine est la principale destination des abats de porc des États-Unis, et les exportations ont connu une hausse encourageante en mai. Bien qu'elles soient encore inférieures à celles de l'année dernière, les exportations d'abats de porc vers la Chine ont atteint 24.159 tonnes en mai, soit les plus importantes depuis octobre, pour une valeur de 67,3 millions de dollars (la plus élevée depuis juillet). Jusqu'en mai, les exportations d'abats de porc vers la Chine ont diminué de 21% par rapport à l'année dernière, pour atteindre 107.427 tonnes, et la valeur a diminué de 8%, passant à 304,1 millions de dollars. Cette baisse est due en partie aux restrictions chinoises en matière de tests et de traçabilité COVID, qui ont empêché les importateurs d'utiliser de manière rentable les abats de porc importés. Jusqu'en mai, les exportations totales de viande et d'abats de porc vers la région Chine/Hong Kong ont diminué de manière significative par rapport à l'année dernière, tant en volume (se montant à 396.934 tonnes, soit une baisse de 56%) qu'en valeur (480,2 millions de dollars, soit une baisse de 50%), car les importations globales de la Chine se rapprochent des niveaux de 2019.

8 juillet 2022/ USMEF/ Etats-Unis.
https://www.usmef.org

Commentaires de l'article

Cet espace n'est pas destiné a être une zone de consultation des auteurs mais c'est un lieu de discussionouverts à tous les utilisateurs de 3trois3.
Publier un nouveau commentaire

Pour commenter, vous devez être utilisateur de 3trois3 et vous connecter

Articles liés

Dernière heure

Dernières nouvelles de la filière porcine

Vous n'êtes pas inscrit à la liste

Connectez-vous et inscrivez-vous à la liste